Publicité
Accueil > Revue de presse > Alcon
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2010-10-26
Revue de presse

Tags: Le comité directeur indépendant d’Alcon note le changement de la présidence d’Alcon - 
Le comité directeur indépendant d’Alcon note le changement de la présidence d’Alcon  - Revue de presse
Le comité directeur indépendant d’Alcon note le changement de la présidence d’Alcon

•Aucun changement dans la composition ou le mandat de l’IDC •Le projet de fusion de Novartis ne peut pas être approuvé par le conseil d’administration d’Alcon sans la recommandation préalable de l’IDC

Publicité

HUENENBERG, Suisse--Le comité directeur indépendant d’Alcon (l’« IDC ») note que le Dr Daniel Vasella, président de Novartis AG (« Novartis »), a remplacé M. Cary Rayment au poste de président du conseil d’administration d’Alcon lors d’une réunion téléphonique du conseil d’administration d’Alcon qui a eu lieu en début de journée. M. Rayment a été nommé vice-président à la même réunion. L’IDC note que la composition et le mandat de l’IDC restent inchangés.

Thomas G. Plaskett, président de l’IDC, a déclaré : « Bien qu’Alcon ait un nouveau président, rien n’a changé en ce qui concerne l’IDC. La réglementation organisationnelle d’Alcon requiert clairement la recommandation préalable de l’IDC avant que le conseil d’administration d’Alcon ne puisse prendre une décision sur une transaction entre Alcon et Novartis. L’IDC va continuer à prendre toutes les mesures disponibles et appropriées pour faire en sorte que ce processus soit observé et que les droits des actionnaires minoritaires d’Alcon soient protégés ».

Greenhill & Co., Sullivan & Cromwell LLP et Pestalozzi, Zurich, continuent d’agir en qualité de conseillers à l’IDC.

Article écrit le 2010-10-26 par Alcon
Source: Business wire


Publicité

En savoir plus

Des informations importantes sur la proposition continueront d’être publiées sur le site Web du comité à l’adresse : www.transactioninfo.com/alcon.

À propos d’Alcon

Alcon, Inc. est le leader mondial de l’ophtalmologie, avec des ventes d’environ 6,5 milliards USD en 2009. Alcon, qui se consacre à l’ophtalmologie depuis 65 ans, recherche, met au point, fabrique et commercialise des produits pharmaceutiques, des matériels et appareils chirurgicaux, des solutions pour lentilles de contact et d’autres produits de soins de la vue traitant des maladies, troubles et autres conditions de l’œil. Alcon est présente dans 75 pays et vend ses produits sur 180 marchés. Pour de plus amples informations sur Alcon, Inc., veuillez consulter le site Web de la société à l’adresse www.alcon.com.

Avertissement concernant les déclarations prévisionnelles. Ce communiqué de presse peut contenir des déclarations prévisionnelles dans le sens où l’entend la Loi américaine Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Toute déclaration prévisionnelle reflète les points de vue du Comité à la date du présent communiqué de presse relativement à des événements futurs et se fonde sur des hypothèses soumises à des risques et à des incertitudes. Compte tenu de ces incertitudes, il vous est conseillé de ne pas vous fier outre mesure à ces déclarations prévisionnelles. Il n’est aucunement garanti que Novartis ou Alcon réalisera des résultats financiers ou des taux de croissance particuliers à l’avenir ni que Novartis ou Alcon pourra mettre à profit des synergies, avantages stratégiques ou opportunités potentiels à la conclusion de l’acquisition Novartis ou de la fusion proposée. De même, aucune garantie ne peut être donnée quant à l’obtention d’un résultat particulier par le Comité. Sauf dans la mesure imposée par les lois fédérales et les règles et conditions sur les valeurs mobilières édictées par la Securities and Exchange Commission, nous déclinons toute obligation d’actualiser ou de réviser publiquement ces déclarations prévisionnelles, que ce soit pour refléter de nouvelles informations ou des circonstances ou des événements futurs ou autrement.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.