Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2010-11-16
Actualité médicale

Tags: Limiter -  effets secondaires intestinaux -  anticancereux - 
Limiter les effets secondaires intestinaux d'un anticancéreux - Actualité médicale
Limiter les effets secondaires intestinaux d'un anticancéreux

Le moyen a été trouvé d'éviter les sévères diarrhées qui accompagnent un médicament courant dans le traitement du cancer du côlon. Contrairement aux antibiotiques, cette approche ne semble pas entraîner de perturbation de l'équilibre de la flore intestinale qui peut conduire à d'autres problèmes de santé.

Publicité

L'irinotecan, aussi appelé CPT-11, est l'un des trois principaux médicaments utilisés contre le cancer du côlon et il est aussi employé contre les tumeurs des poumons et du cerveau ainsi que dans certaines formes de leucémies et de lymphomes. Il s'agit d'un « promédicament », c'està- dire qu'il est administré sous une forme qui se trouve modifiée après avoir été métabolisé par l'organisme. Dans le cas du CPT-11, il est inactivé par le foie puis excrété dans le tractus gastro-intestinal. Il est cependant réactivé dans les intestins par des enzymes bactériennes, ce qui est à l'origine de sévères diarrhées qui limitent la dose qui peut être donnée.

Bret Wallace et ses collègues ont identifié un composé qui inhibe ces enzymes dans l'intestin sans tuer les bactéries ou affecter d'autres enzymes.

Les chercheurs décrivent la structure du cristal qui montre comment l'inhibiteur interagit sélectivement avec les enzymes bactériennes, et ils rapportent que ce composé protège les souris de la toxicité induite par CPT-11. Un article Perspective associé commente les résultats de cette étude.

Article écrit le 2010-11-16 par Copyright Journal Sciences
Source: Copyright Journal Sciences Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

Article n°21 : « Alleviating Cancer Drug Toxicity by Inhibiting a Bacterial Enzyme » par B.D. Wallace, K.T. Lane, J. Orans, M.R. Redinbo, J.S. Koo, C. Jobin de l'University of North Carolina, Chapel Hill à Chapel Hill, NC ; H. Wang, M. Venkatesh, C. Jobin, S. Mani de l'Albert Einstein College of Medicine du Bronx, NY ; J.E. Scott et L.-A. Yeh de la North Carolina Central University à Durham, NC.

Article n°4 : « Targeting Bacteria to Improve Cancer Therapy, » par A.G. Patel et S.H. Kaufmann de la Mayo Clinic à Rochester, MN.