Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Revue de presse santé
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2010-12-15
Fil actus Santé

Tags: Hormone de croissance -  prescripteur -  surmortalite -  Afssaps - 
Hormone de croissance :Les prescripteurs doivent  respecter strictement les doses - Fil actus Santé
Hormone de croissance :Les prescripteurs doivent respecter strictement les doses

Suite aux résultats d'une étude révélant un risque de surmortalité chez les patients traités par hormone de croissance synthétique, l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a appelé, vendredi 10 décembre, les prescripteurs à respecter de façon stricte les conditions de prescriptions de ces hormones, notamment les doses recommandées.

Publicité

L'organisme français invite également les prescripteurs à réserver ce traitement aux « situations cliniques pour lesquelles le bénéfice escompté est grand ».

L'étude « Santé Adulte GH Enfant », conduite en collaboration avec la Direction générale de la santé (DGS) et l'Institut national du cancer (INCa), a permis d'évaluer l'état de santé des jeunes adultes ayant reçu un traitement par hormone de croissance synthétique dans leur enfance.


Résultat, les scientifiques ont observé un risque de surmortalité « toutes causes confondues » chez les patients traités par hormone de croissance synthétique.
L'étude révèle que le risque est accru chez les personnes ayant été traitées avec de fortes doses d'hormone. A noter, ces doses étaient plus élevées que celles actuellement recommandées dans autorisations de mise sur le marché.

Cette étude met en avant le fait que cette surmortalité serait associée à la survenue de complications vasculaires cérébrales et de tumeurs osseuses. En revanche, les données ne dévoilent pas de hausse de la mortalité globale par cancer.

Selon l'Afssaps, si ces résultats nécessitent une confirmation pour garantir un lien entre traitement par hormone de croissance synthétique et surmortalité, ils sont néanmoins assez "significatifs" pour être connus des prescripteurs et des patients concernés.

Article écrit le 2010-12-15 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Le Parisien du 10/12/10Accéder à la source


Publicité

En savoir plus