Publicité
Accueil > Revue de presse > LFB
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2010-12-22
Revue de presse

Tags: LFB BIOMÉDICAMENTS -  von Willebrand -  facteur VIII -  le Willfact® - 
LFB BIOMÉDICAMENTS a reçu une nouvelle approbation réglementaire dans 15 pays européens pour son facteur von Willebrand unique au monde à faible teneur en facteur VIII : le Willfact®  - Revue de presse
LFB BIOMÉDICAMENTS a reçu une nouvelle approbation réglementaire dans 15 pays européens pour son facteur von Willebrand unique au monde à faible teneur en facteur VIII : le Willfact®

-LFB a reçu un rapport d'examen positif des autorités de réglementation allemandes (Institut Paul Ehrlich) pour la finalisation de la procédure de reconnaissance mutuelle du Willfact® 1000 IU, avec l'Allemagne comme pays-membre de référence.

Publicité

Le Willfact® (concentré pur de facteur von Willebrand humain) a été lancé en Allemagne en mai 2010 pour la prévention et le traitement des hémorragies et des saignements chirurgicaux dans les cas de maladie de von Willebrand, lorsque le traitement à la seule Desmopressine est inefficace ou contre-indiqué. Il peut également être utilisé comme traitement prophylactique à long terme chez les patients atteints de la maladie de von Willebrand, selon indications.

LFB BIOMÉDICAMENTS a reçu un rapport d'examen positif pour le Willfact® dans les pays suivants : Espagne, Royaume-Uni, Portugal, République Tchèque, Autriche, Pologne, Danemark, Slovaquie, Norvège, Hongrie, Suède, Lettonie, Lituanie, Estonie, et pour le Willefact en Slovénie. Après obtention des approbations réglementaires finales au niveau local et établissement de la tarification, LFB BIOMÉDICAMENTS (ou ses partenaires) devrait entamer le lancement du Willfact® dans certains pays au cours du deuxième trimestre 2011.

Le concentré pur de facteur von Willebrand humain de LFB est disponible depuis 2003 en France pour les patients atteints de la maladie de von Willebrand. Il est ensuite devenu disponible dans plusieurs autres pays européens (Belgique, Allemagne, Finlande, Grèce, Italie, Luxembourg et Pays-Bas) sous les dénominations Wilfactin® ou Willfact®.

Avec ce produit unique répondant spécifiquement aux besoins de la communauté de patients atteints de la maladie rare de von Willebrand, LFB poursuit et renforce sa stratégie de croissance axée sur la mise en oeuvre et l'extension de la commercialisation de ses produits dérivés du plasma au niveau international et plus particulièrement en Europe.

Article écrit le 2010-12-22 par LFB
Source: LFB


Publicité

En savoir plus

Savoirplus
A propos du Wilfactin® / Willfact® / Willefact®

La fabrication du Willfact® / Willefact® est similaire à celle du Wilfactin®, et s'effectue à partir de plasma allemand issu de dons bénévoles. Le Wilfactin® / Willfact® / Willefact® est le seul facteur von Willebrand pur à très faible teneur en facteur VIII commercialisé à travers le monde. Il a été spécialement développé par LFB BIOMÉDICAMENTS pour le traitement des patients atteints de la maladie du même nom. Le Wilfactin® / Willfact® / Willefact® est indiqué pour la prévention et le traitement des hémorragies et des saignements chirurgicaux chez les patients atteints de la maladie de von Willebrand, lorsque la seule Desmopressine est inefficace ou contre-indiquée. Chez les patients atteints de cette maladie, la synthèse du facteur VIII endogène demeure intacte et la déficience de facteur VIII est un effet secondaire dû au manque ou à l'absence de facteur von Willebrand pour stabiliser le facteur VIII. L'administration du Wilfactin® / Willfact® / Willefact® couvre par conséquent la déficience en facteur von Willebrand et restaure le niveau physiologique de facteur VIII endogène. L'administration combinée de facteur von Willebrand et de facteur VIII est uniquement nécessaire en situation d'urgence, en présence d'hémorragies importantes. Le Wilfactin® / Willfact® / Willefact® est le seul substitut à très faible teneur en facteur VIII. Les autres traitements disponibles se limitent à des concentrés sang-plasma contenant du facteur von Willebrand et du facteur VIII. Des niveaux élevés de facteur VIII risquent d'accroître inutilement le risque de thrombose.

La maladie de von Willebrand

La maladie de von Willebrand est la maladie hémorragique la plus fréquente, avec une prévalence comprise entre 0,82 et 1,6 %. La Desmopressine n'est habituellement pas efficace ou est contre-indiquée chez les patients de type 2A, 2B, 2N et 3, ce qui souligne l'importance de disposer de concentrés de facteur von Willebrand de substitution. Dans les années 80, la maladie de von Willebrand était habituellement traitée par cryoprécipité puis par des concentrés de facteur VIII / facteur von Willebrand indiqués à la fois pour le traitement de l'hémophilie A et de la maladie de von Willebrand. Parallèlement, une autre approche d'obtention d'un concentré spécifique de facteur von Willebrand exclusivement axée sur la maladie de von Willebrand vit le jour.

A propos de LFB

LFB BIOMÉDICAMENTS fait partie du groupe biopharmaceutique LFB, qui développe, fabrique et commercialise des médicaments destinés au traitement de maladies graves et souvent rares dans plusieurs grands domaines thérapeutiques, à savoir l'hémostase, l'immunologie et les soins intensifs.

Le groupe LFB est le premier fabricant de produits dérivés du plasma en France et le 6e au niveau mondial via sa filiale LFB Biotechnologies. LFB figure également parmi les principales sociétés européennes actives dans le développement d'anticorps monoclonaux et de protéines de nouvelle génération fondées sur les biotechnologies.

En 2009, LFB a consacré 76 millions d'euros à la Recherche et Dévelopement, soit 20 % de son chiffre d'affaires total de 376 millions d'euros. LFB Group est dirigé par Christian Béchon et compte 1 700 employés.

Pour de plus amples informations concernant LFB : http://www.lfb.fr/

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.