Publicité
Accueil > Vie professionnelle > Ordre national des médecins
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2011-01-13
Vie professionnelle

Tags: nouvelle génération -  médecins -  système de soins - 
Préparer la nouvelle génération de médecins aux enjeux à venir pour notre système de soins - Vie professionnelle
Préparer la nouvelle génération de médecins aux enjeux à venir pour notre système de soins

L’Ordre des médecins a rassemblé le mardi 11 janvier au Conseil National les experts du monde médical, politique et universitaire pour débattre de la formation des jeunes médecins et de l’attractivité de la profession autour de la question : « les jeunes médecins et l’exercice de la médecine : quel avenir ? ». Dans le cadre de ce débat, des réflexions ont été menées sur l’amélioration de la professionnalisation des étudiants ainsi que sur leurs conditions d’exercice et les mesures à mettre en place pour favoriser leurs installations dans des zones à faible démographie médicale.

Publicité

La question de l’avenir des jeunes médecins est une problématique centrale qui se pose aujourd’hui plus que jamais pour garantir l’accès à la santé pour chaque Français. Tandis que de nombreux rapports ont été remis sur ce sujet et que l’ensemble des acteurs impliqués sur la question ont multiplié les prises de position, le CNOM a souhaité offrir un lieu de débats et d’échanges pour dessiner des premières pistes de réflexions encourageantes sur l’avenir des jeunes médecins.

Le quatrième débat du Conseil National de l’Ordre des Médecins a permis aux intervenants présents de se confronter aux problèmes qui se posent aujourd’hui pour les jeunes médecins, de s’interroger sur l’image qu’ont les jeunes de la médecine et d’échanger sur les changements dont leur formation a besoin, l’amélioration de leur professionnalisation et de leurs conditions d’exercice ainsi que sur leur préparation aux enjeux médicaux de demain.

Dans ce cadre, les réflexions des intervenants se sont concentrées autour de trois pistes sur lesquelles ils souhaitent continuer leurs échanges :

* La formation. L’ensemble des intervenants s’est accordé autour de deux points principaux :

Faire découvrir aux étudiants la réalité de la médecine générale et la gestion d’un cabinet dans le cadre de leur cursus universitaire. Dans le cadre du débat, Elisabeth Hubert, Chargée de l'organisation de la grande concertation sur la médecine de proximité et Présidente de la Fédération Nationale des Établissements d'Hospitalisation à Domicile, a défendu l’idée d’une intégration des stages en cabinet au contrôle continu. Une proposition à laquelle souscrit Ingrid Bastide, Présidente de l’Association Nationale des Etudiants en Médecine de France, pointant la nécessaire mise en place d’un carnet de stage et d’un référentiel de compétence, afin de permettre de valider des objectifs précis définis lors de la période de stage.
En accord avec la nécessité de développer ...

Page suivante (2 / 5)

Article écrit le 2011-01-13 par Conseil de l'ordre des medecins
Source: Conseil de l'ordre des medecins Accéder à la source


Publicité

En savoir plus