Publicité
Accueil > Actualité médicale > Hématologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2011-04-13
Actualité médicale

Tags: anticorps -  tumeur -  cancer - 
Un anticorps à l'attaque des néovaisseaux sanguins  - Actualité médicale
Un anticorps à l'attaque des néovaisseaux sanguins

Comment peut-on lutter contre la création de nouveaux vaisseaux sanguins qui favorisent la croissance de certaines tumeurs ou entraînent une cécité partielle ou complète ? Grâce à un anticorps. C'est en tout cas ce que suggèrent les travaux de chercheurs français appartenant à l'Inserm et publiés hier sur le site de la revue Journal of Experimental Medecine.

Publicité

Philippe Le Bouteiller, directeur de recherche au centre de physiopathologie de Toulouse Purpan, et son collègue Armand Bensussan, du centre de recherche sur la peau de l'hôpital Saint-Louis (Paris), étudient depuis plusieurs années un récepteur appelé CD160. Ce dernier, découvert chez la souris, ne s'exprime que dans les cellules endothéliales qui tapissent les vaisseaux sanguins nouvellement formés, présents dans certaines pathologies de l'œil et certaines tumeurs. Après avoir constaté que ces récepteurs entrainaient la mort cellulaire quand ils se liaient aux molécules HLA-G solubles (antigènes des leucocytes humains), les chercheurs ont voulu vérifier s'ils pouvaient être une cible thérapeutique en bloquant l'angiogenèse, développement de nouveaux vaisseaux sanguins.

«Suite à ces observations, explique Philippe Le Bouteiller, nous avons développé un anticorps monoclonal antagoniste spécifique de ce récepteur. Puis nous l'avons testé sur des souris atteintes de tumeurs agressives. Très vite, nous avons constaté la régression significative des ces dernières, lorsque le traitement était associé à une chimiothérapie. A chaque fois, l'amélioration d'état de santé des animaux était liée à une diminution du nombre de néovaissaux ».

Des expériences identiques, avec des résultats similaires, ont été menées sur des modèles de pathologies oculaires chez le lapin et la souris. Les chercheurs ont ainsi découvert que même si leur processus de création est différent, les nouveaux vaisseaux sont, dans leur constitution , assez proches.

« Cette nouvelle voie thérapeutique, qui consiste à induire directement la mort des cellules endothéliales en prolifération, souligne Philippe Le Bouteiller, est une alternative originale et totalement novatrice aux traitements existants et pourrait permettre de soigner les patients résistants. D'ailleurs, des essais cliniques sur l'homme sont actuellement à l'étude notamment sur les pathologies oculaires, telle que la dégénérescence maculaire liée à l'âge, maladie associée à une forte angiogènese. En parallèle, nous étudions actuellement au laboratoire les cancers les plus susceptibles ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2011-04-13 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: Inserm Accéder à la source

Mots clés: anticorps tumeur cancer


Publicité

En savoir plus