Publicité
Accueil > Actualité médicale > Maladies parasitaires
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2011-04-13
Actualité médicale

Tags: gale -  parasite -  sarcopte - 
La gale fait-elle son grand retour ?  - Actualité médicale
La gale fait-elle son grand retour ?

En diminution depuis le milieu des années 80, la gale, infection parasitaire, pourrait bien être en pleine recrudescence. C'est en tout cas ce que laisse supposer les conclusion d'une étude que vient de publier l'Institut de veille sanitaire (InVS). Entre 2005 et 2009, ce dernier estime entre 337 et 352 cas pour 100 000 habitants le nombre de cas annuel moyen. Au delà des chiffres, l'institut pointe aussi une défaillance de la prise en charge.

Publicité

Souvent associée à tort à la mal propreté, la gale n'en est pas point une infection fréquente et cosmopolite. Elle touche toutes les classes sociales et tous les sexes sans distinction. Hautement contagieuse mais le plus souvent bénigne, cette pathologie est due à parasite invisible, appelé sarcopte. Les principaux symptômes sont des démangeaisons particulièrement vives le soir, et l'apparition de sillons sous cutanée, causée par la femelle qui pond ses œufs.

Suite à de nombreux signalement reçues dans certaines agences régionales (ex-directions départementales des affaires sanitaires et sociales), Dounia Bitar, médecin au département des maladies infectieuses à l'InVS et ses collègues, ont tenté de dresser un état des lieu de l'infection en France. « Travail de longue haleine, souligne le médecin. La gale étant une maladie somme toute bénigne, elle n'est pas soumise à une déclaration obligatoire. en raison de sa faible gravité et ne sachant pas si l'augmentation était réelle ou non, aucun moyen supplémentaire que ce soit budgétaire ou de personnel n'a été consacré à cette première analyse. Nous avons donc basé nos travaux d'une part sur le nombre de cas recensés, mais aussi sur les ventes des scabicides utilisés pour traiter le parasite. Nous avons ainsi observé une augmentation des ces dernières entre 2005 et 2009 de 11 % pour le benzyle benzoate et de 24 % pour l'ivermectine » Ces résultats ont permis aux chercheurs d'estimer l'incidence de la maladie entre 337 et 352 cas par an pour 100 000 habitants.

Peut-on parler parler de recrudescence? « Ce n'est pas évident, même si on peut considérer qu'actuellement il y a une augmentation de l'incidence de la gale en France, estime Dounia Bitar. Nous n'avons que peu de point de comparaison. si on se base sur la littérature anglaise, plus prolixe sur le ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2011-04-13 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: INVS Accéder à la source

Mots clés: gale parasite sarcopte


Publicité

En savoir plus

Le site de l'INVS