Publicité
Accueil > Politique de Santé - Santé publique > Economie médicale, Santé publique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2011-04-18
Politique de Santé - Santé publique

Tags:
Dépense de santé,  la France deviendrait-elle <b>raisonnable</b> ? - Politique de Santé - Santé publique
Dépense de santé, la France deviendrait-elle raisonnable ?

Les dépenses de santé de l'année 2010 ont été légèrement inférieures à l'objectif fixé par la loi de financement de la Sécurité sociale. Ce n'était pas arrivé depuis 1997. De quoi permettre à l'Assurance-maladie de voir l'avenir sous un ciel plus radieux.

Publicité

C'est officiel. L'année 2010 est une année exceptionnelle à plus d'un titre. L'Assurance-maladie ne devrait pas dire le contraire. Pour la première fois, depuis plus 10 ans que le parlement vote un objectif de dépense en matière de santé (Ondam), ce dernier est respecté. Jusqu'à présent, les dépenses remboursées par l'assurance-maladie avaient toujours plus ou moins dérapé. Alors que 2002, fut une année historique avec un dépassement de plus de 3,9 milliards d'euros, 2010 est l'année du recul, selon le comité d'alerte des dépenses de l'Assurance maladie.
Comment expliquer cette baisse des dépenses ? Tout le mérite en reviendrait à un recours en baisse aux soins de ville, dû notamment à des épidémies de faible ampleur, selon les spécialistes de l'Insee. On peut noter a contrario, que du côté des établissements hospitaliers les dépenses ont dépassé les prévisions. Ce que les fédérations hospitalières n'avaient pas manqué d'annoncer l'année dernière, devant des objectifs qu'ils leur semblaient peu réalistes.
Ces bonnes nouvelles sont-elles un bon présage pour 2011 ? Il faudra attendre juin que le comité d'alerte se prononce à nouveau. Mais au vue des premières données, les experts sont plutôt confiants.

Article écrit le 2011-04-18 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: Comité d'alerte des dépenses de l'Assurance maladie.Accéder à la source


Publicité

En savoir plus