Publicité
Accueil > Revue de presse > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2011-04-28
Revue de presse

Tags: cancer -  lymphome -  sang -  institut Carnot - 
CALYM : le label Institut Carnot accordé par l'Etat à un consortium dédié à la recherche sur le lymphome

 - Revue de presse
CALYM : le label Institut Carnot accordé par l'Etat à un consortium dédié à la recherche sur le lymphome

L'Institut Carnot Lymphome nouvellement créé s'appuie sur des compétences françaises de premier plan international en la matière : 13 partenaires, dont les groupes académiques GELA et GELARC et 11 laboratoires publics. Axé sur la recherche partenariale, le Consortium pour l'Accélération de l'innovation et de son transfert dans le domaine du LYMphome (CALYM), répond à des enjeux sanitaires, scientifiques et socio-économiques d'importance. En effet, avec plus de 70 000 nouveaux cas par an en Europe (dont 12 000 en France) et environ 2 millions de patients diagnostiqués dans le monde, le lymphome se place comme le 6e cancer en termes d'incidence et est la forme la plus répandue de cancer du sang. Recherche et développement sont très intenses dans le domaine et le marché industriel lié, incluant diagnostic et traitement, est en forte croissance.

Publicité

La réalité est celle d'une maladie répandue dont la fréquence a doublé depuis les années 70, un cancer de la lymphe prenant naissance dans les ganglions lymphatiques, dont les formes sont variées (plus de 30 sous-types identifiés). Malgré l'amélioration importante de la survie des patients apportée par l'immunothérapie depuis 1997, les besoins en recherche et développement sont considérables afin de parvenir à une réelle médecine personnalisée du lymphome. Un enjeu de taille qui ne peut se passer de la fédération et la collaboration de tous les acteurs en pointe sur le sujet, autour de groupes académiques déjà existants comme le GELA* fondé en 1987 et son bras armé pour la recherche clinique créé en 2000, le GELARC*. En annonçant le 28 avril par la voix de Valérie Pécresse la labellisation « institut Carnot »** du consortium constitué par ces deux entités et 11 équipes publiques de recherche spécialisées***, le Ministère Délégué à l'Enseignement Supérieur et à la Recherche met en lumière l'excellence de la recherche française dans le domaine du lymphome et conforte son modèle partenarial.

Les 4 piliers R&D de l'Institut Carnot Lymphome

Afin de répondre à son défi d'accélération de l'innovation et de son transfert depuis la recherche fondamentale jusqu'au chevet du malade, le consortium CALYM s'est structuré autour de 4 « piliers » de Recherche et Développement.

Le premier concerne la recherche et la validation de cibles biologiques et de modèles in vitro et in vivo de lymphomes, essentiels pour le développement des candidats médicaments en amont de leur test chez des patients. Le second aspect concerne les biomarqueurs, sanguins ou tissulaires, qui visent à l'élaboration de nouveaux outils de diagnostic clinique des différents types de lymphome, ainsi qu'à l'orientation de la décision thérapeutique et la sélection des thérapies ciblées. L'identification de signaux pharmacodynamiques précoces d'activité s'impose ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2011-04-28 par Gaia Communication
Source: Gaia Communication

Mots clés: cancer lymphome sang institut Carnot


Publicité

En savoir plus

Le label Institut Carnot est décerné par le Ministère Délégué à l'Enseignement Supérieur et à la Recherche, sur proposition de l'Agence Nationale de la Recherche (ANR)

* A propos du GELA et du GELARC
Le Groupe d'Etude des Lymphomes de l'Adulte est un leader international de la recherche sur le lymphome, avec environ 25 ans d'expérience dans ce domaine ayant conduit à de nombreuses avancées scientifiques et médicales dans le traitement des lymphomes de l'adulte, ainsi qu'à de nombreux succès industriels pour ses partenaires pharmaceutiques (l'alpha-interféron, le lénograstim ou le rituximab en sont quelques exemples). En 2000, le GELA a créé le Groupe d'Etude des Lymphomes de l'Adulte - Recherche Clinique (GELARC), une structure intégrée de recherche clinique, labellisée Centre de Traitement des Données par l'Institut National du Cancer. Le GELARC sera la structure contractuelle et de soutien opérationnel de CALYM. GELA et GELARC font partie des Groupes Coopérateurs en Oncologie.