Publicité
Accueil > Politique de Santé - Santé publique > Economie médicale, Santé publique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2011-05-11
Politique de Santé - Santé publique

Tags: addictions -  toxicomanie -  prévention - 
Rencontres du RESPADD (Réseau de prévention des addictions) le 16 juin prochain - Politique de Santé - Santé publique
Rencontres du RESPADD (Réseau de prévention des addictions) le 16 juin prochain

Suite à la mise en place du plan gouvernemental de lutte contre les drogues et les toxicomanies 2007-2011, les professionnels de santé sont plus que jamais appelés à s'investir dans la prise en charge des pratiques addictives.

Publicité

En partenariat avec l’Association Française pour la Réduction des risques, cette année les rencontres porteront sur le thème de la « Dynamique de Réseaux ». L’objectif de cette journée est de développer le lien entre le secteur sanitaire et le secteur médico-social pour favoriser l’approche
transdisciplinaire de la prévention et de la prise en charge des addictions.
L’évènement annuel du RESPADD se tiendra le 16 juin 2011 de 8h30 à 17h à
l’ASIEM (Paris 7). Madame le Dr Anne BORGNE, présidente du RESPADD lancera ces 16e rencontres aux côtés de l’ancien ministre Monsieur Claude
EVIN, directeur général de l’Agence régionale de santé d’Ile-de-France.

- Les premiers résultats de l’enquête ESPERHA seront présentés par Christophe PALLE, chef de pôle de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies.

- Gwenola LE NAOUR, maître de conférences à l’IEP de Lyon présentera sa thèse : « Drogues, sida et action publique : une très discrète politique de
réduction des risques ».

Article écrit le 2011-05-11 par Information Hospitalière
Source: ALCHIMIEAccéder à la source


Publicité

En savoir plus

Quelques chiffres sur les addictions


  • 14 millions de fumeurs quotidiens. Le tabac tue chaque année environ 66 000 personnes en France, ce qui
    en fait la première cause de mortalité évitable.
  • Environ 5 millions de personnes ont un usage problématique d’alcool.
    La France se situe au 11e rang mondial pour la consommation d’alcool par habitant et par an. C’est la 2e cause de mortalité évitable en France avec 52 000 décès par an.
  • Environ 150 000 héroïnomanes actifs ou substitués en France (100 000 patients sous BHD et 20 000 sous
    méthadone), plus de 200 000 consommateurs problématiques de cannabis et un nombre croissant de
    cocaïnomanes.
  • 50 % des jeunes ont expérimentés le cannabis, 20 % sont des consommateurs réguliers et 5 % sont dépendants.
  • En France, les addictions aux substances psycho-actives sont responsables chaque année d’environ 100 000 morts évitables, dont près de 40 000 par cancers ; l’alcool, le tabac et le cannabis étant les produits
    psychoactifs les plus souvent consommés.
  • 3 millions de consommateurs quotidiens de psychotropes.