Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Revue de presse santé
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2011-05-19
Fil actus Santé

Tags: Cancer -  soleil -  peau -  mélanome - 
Cancer de la peau : faites-vous dépister !...  - Fil actus Santé
Cancer de la peau : faites-vous dépister !...

Aujourd'hui, 19 mai, est la 13e journée nationale de prévention et de dépistage anonyme et gratuit des cancers de la peau. Placée sous le haut patronage du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé, avec la collaboration de l'Institut national du cancer (Inca), cette campagne vise à sensibiliser tout un chacun quant à l'importance d'un diagnostic précoce, mais aussi à la dangerosité que peut comporter l'exposition solaire. Alors que la chasse au mélanome est lancée pour 24 heures, que sait-on vraiment sur ce cancer mortel , et quelles sont les dernières avancées thérapeutiques ?

Publicité

Quand on parle de cancer de la peau, on se concentre surtout sur le mélanome, car c'est le plus mortel d'entre eux. Chaque année en France, 8 000 personnes développent cette tumeur maligne des mélanocytes, cellules de la peau spécialisées dans la production de mélanine, et 1 000 en meurent. En 10 ans, ces chiffres ont doublé. Il est devenu la première cause de mortalité par cancer chez les jeunes patients. Presque bénin quand il est détecté précocement, il devient vite très agressif, voire mortel s'il est pris trop tard. Dans le meilleur des cas, le mélanome peut être traité par une simple opération chirurgicale. Dès qu'il devient métastatique, la chimiothérapie est souvent envisagée. Le principal écueil de cette thérapie est la forte résistance de cette tumeur.

Se protéger
Avant d'entrer dans les détails du plus dangereux des cancers de la peau, quelques conseils pour l'éviter. Le principal risque vient du Soleil, ou plus exactement de ses rayons UV. Les dernières données épidémiologiques ont montré qu'un peu plus de 50 % des mélanomes étaient dus à de graves coups de Soleil subis avant l'âge de 15 ans, quand l'épiderme est plus fin et plus fragile. Cependant, il ne faut pas oublier que les coups de soleil restent à tout âge un facteur de risque. Les spécialistes conseillent donc à tous et surtout aux enfants d'éviter de s'exposer entre midi et 16 heures, de se protéger d'une part avec une crème solaire à indice élevé, et d'autre part en portant un à large bords un vêtement protecteur. Attention, ces mesures protectrices ne permettent pas pour autant de prolonger son exposition au Soleil. Il est important d'éviter les appareils de bronzage UV, inefficaces pour préparer sa peau, et dangereux en particulier lorsque les expositions ont commencé avant l'âge de ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2011-05-19 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus