Publicité
Accueil > Politique de Santé - Santé publique > Neurologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2011-05-23
Politique de Santé - Santé publique

Tags: Alzheimer -  HAS - 
Alzheimer, orpheline de recommandations pour cause de conflit d'intérêts - Politique de Santé - Santé publique
Alzheimer, orpheline de recommandations pour cause de conflit d'intérêts

Après le diabète, il y a quelques jours, c'est au tour de la maladie d'Alzheimer de se voir retirées les recommandations de bonnes pratiques émises par la Haute autorité de Santé (HAS). La décision a été prise, vendredi dernier, en raison de gros doutes qui planent, concernant la gestion des conflits d'intérêts

Publicité

Afin d'éviter un nouvel opprobre et de se voir contrainte par le Conseil d'État à une nouvelle abrogation, la HAS a décidé de retirer les recommandations de bonne pratique concernant les traitements relatifs à la maladie d'Alzheimer. Selon l'association Formindep (Association pour une formation médicale indépendante), déjà à l'origine du retrait concernant les recommandations de traitement pour le diabète, les mêmes soupçons de non respect des règles de gestion des liens d'intérêts des experts pèseraient sur les dites recommandations.

Dans ce contexte particulièrement tendu pour les autorités sanitaires, suite à l'affaire Médiator, il est temps pour elles de faire peau neuve et de montrer à l'ensemble des concitoyens que la transparence est de mise. L'Afssaps et la HAS changent donc leur tactique et mettent en avant leur nouvelle façon de fonctionner. Le but est de montrer à tous qu'elles sont redevenues indépendantes et que leurs décisions à venir ne peuvent être entachées de conflits d'intérêts.
Alors que, dans moins d'un an, elle devrait subir un audit sur l'ensemble de ses activités, la HAS a décidé de faire le point sur l'ensemble des recommandations qu'elle a émises depuis 2005, et de vérifier leur conformité.
Dans un communiqué publié vendredi dernier, la HAS s'engage à renforcer la transparence et à mieux gérer les conflits d'intérêts. Dès lors, les débats de la Commission de la transparence seront retransmis sur son site internet, et la première séance à inaugurer ce système de vidéo-transmission devrait être celle concernant le ré-examen...des médicaments de la maladie d'Alzheimer ! Les médecins devront donc attendre quelques mois avant que de nouvelles recommandations soient émises.

Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière

Article écrit le 2011-05-23 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: AFP et HASAccéder à la source


Publicité

En savoir plus

Lire également