Publicité
Accueil > Revue de presse > Cellectis
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2011-06-07
Revue de presse

Tags: Biotechnologie -  maladies parasitaires -  vaccins - 
Cellectis et VitamFero collaborent au développement de nouveaux vaccins contre les infections parasitaires 
 - Revue de presse
Cellectis et VitamFero collaborent au développement de nouveaux vaccins contre les infections parasitaires

Cellectis, le spécialiste de l'ingénierie des génomes, et VitamFero, entreprise de biotechnologie du portefeuille Genopole® développant de nouveaux vaccins pour prévenir certaines maladies parasitaires, annoncent aujourd'hui la signature d'un contrat de collaboration de recherche, de développement et de licence. Par ce contrat, VitamFero pourra accéder aux méganucléases, technologie propriétaire de Cellectis, pour la mise au point et le développement de vaccins vivants atténués de nouvelle génération.

Publicité

Par ce contrat, d'une durée de 5 ans, Cellectis s'engage à fournir des méganucléases présélectionnées à VitamFero afin que celle-ci les utilise, dans un premier temps, dans le cadre de projets de développement de vaccins innovants contre les parasites responsables de la toxoplasmose, de la néosporose, etc.

« Les vaccins dirigés contre ces maladies parasitaires représentent un véritable enjeu sanitaire et économique, notamment dans le secteur vétérinaire », a déclaré André Choulika, Directeur général de Cellectis. « Nous sommes ravis de collaborer avec VitamFero dans ce domaine pour permettre le développement d’une nouvelle application de notre technologie ».

Pour Pascal Breton, PDG de VitamFero, « Cet accord représente une avancée extrêmement importante pour notre entreprise qui accède ainsi à la propriété intellectuelle de Cellectis et affirme son potentiel technologique dans la modification du génome des parasites apicomplexes ».

Article écrit le 2011-06-07 par Business wire
Source: Business wire

Mots clés: Biotechnologie maladies parasitaires vaccins


Publicité

En savoir plus