Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2011-06-24
Actualité médicale

Tags: mémoire -  amnésie -  greffe - 
Retrouver la mémoire avec des cellules de l'odorat

 - Actualité médicale
Retrouver la mémoire avec des cellules de l'odorat

Après un épisode amnésique, il est souvent difficile de retrouver la mémoire. Des chercheurs français ont peut être trouvés le moyen d'y remédier en greffant dans le cerveau de souris malades des cellules souches nasales humaines de l'odorat. Ils publient leurs résultats dans le Journal of Clinical Investigation.

Publicité

Des chercheurs du Centre national de recherche scientifique (CNRS), affiliés aux Universités de Marseille et de Montpellier, en association avec des médecins du CHU Nord de Marseille, ont injecté des cellules souches olfactives humaines dans le cerveau ou dans le liquide céphalo-rachidien de souris rendues au préalable amnésiques. Quatre semaines après la greffe, ils ont vérifié par des tests comportementaux si ces dernières avaient retrouvé leurs facultés d'enregistrer de nouvelles informations. Verdict : la mémoire des souris transplantées fonctionne aussi bien que celle de souris normales.

Après analyses des tissus du cerveau et de la moelle épinière des souris greffées, les chercheurs ont constaté que les cellules souches s'étaient parfaitement bien intégrées et s’étaient correctement différenciées en neurones.

Les résultats encourageants de cette expérience pourraient ouvrir la voie à de nouvelles pistes de recherche pour soigner des patients souffrant d'amnésie post traumatique notamment. Le principal avantage de cette méthode est le fait que les cellules souches nasales sont très faciles d’accès et se cultivent sans difficulté majeure. Il pourrait même être envisagé de faire des autogreffes, évitant ainsi les problèmes d'incompatibilité entre receveur et donneur.

Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière

Article écrit le 2011-06-24 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: CNRS Accéder à la source

Mots clés: mémoire amnésie greffe


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...