Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Maladies virales
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2011-06-24
Fil actus Santé

Tags: sida -  recherche -  vaccin - 
Sida : une aide financière, un vaccin prometteur, et des recommandations 

 - Fil actus Santé
Sida : une aide financière, un vaccin prometteur, et des recommandations

Hier, à l'occasion de son conseil d'administration, le Sidaction a décidé d’octroyer 2,5 millions d'euros d'aides aux chercheurs. Cette somme, versée sur 4 ans, permettra de soutenir les travaux de recherche, soit en finançant en partie des équipes, ou de manière plus individuelle, des jeunes chercheurs doctorants ou post-doctorants.

Publicité

Chaque année, le Sidaction, principal bailleur de fonds pour la recherche sur le VIH/sida, s'engage auprès des scientifiques pour leur permettre de mener à bien leurs travaux. Avec les dernières avancées, tant au niveau des thérapies (mieux adaptées et plus facilement tolérées) qu’au niveau de la découverte d’un vaccin, la recherche a besoin qu'on l’aide.

Hier , le Sidaction a donc décidé d'attribuer 771 532 euros à 15 équipes de recherche et 1 655 384 euros pour le financement des salaires de 26 jeunes chercheurs, dont 5 seront soutenus durant les 3 ans que dure leur doctorat.

Au même moment, les professeurs Patrice Debré et Vincent Vieillard (Inserm, Université Pierre et Marie Curie), ont annoncé leur intention de déposer auprès de l'Afssaps une demande d’autorisation pour le lancement d'une étude clinique de phase I/I, suite aux bons résultats des tests précliniques obtenu avec le candidat vaccin VAC-3S.

D'autre part, et pour la première fois, l'organisation mondiale de la Santé s'engage pour lutter contre la discrimination envers les homosexuels ou les transexuels, responsables en partie des risques accrus d'être infecté, qui touchent ces populations. En effet, selon Gottfried Hirnschall, directeur du département VIH/sida à l'OMS, « l'exclusion qui frappe ces populations dans de nombreux pays, favoriserait d'une part, la clandestinité, et d'autre part la peur de s'adresser aux services de prévention et de traitement. Il est donc crucial d'agir au niveau des décideurs si nous voulons un jour inverser la tendance à la propagation de l’épidémie ».

Toutes ces mesures financières et politiques et toutes ces avancées scientifiques n'ont qu'un seul but : l'éradication du virus dans les 40 ans qui viennent. Un vœu, certes pieux, mais réalisable, si nous agissons tous ensemble.

Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière

Article écrit le 2011-06-24 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: AFP, OMSAccéder à la source


Publicité

En savoir plus