Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Revue de presse santé
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2011-06-29
Fil actus Santé

Tags:
En France, les maladies chroniques sont en progression

 - Fil actus Santé
En France, les maladies chroniques sont en progression

Diabète, hypertension, cancer ou schizophrénie, touchent actuellement plus de 9 millions de français, soit un assuré sur 6, selon un rapport transmis aux administrateurs de la Cnam, cité par le journal Les Échos. Depuis 2005, chaque année, le nombre de ces personnes atteintes d’une maladie chronique augmente d’environ 4%.

Publicité

À l'heure actuelle, plus de 9 millions de français bénéficieraient d'une prise en charge à 100 % par la sécurité sociale dans le cadre d’une affection de longue durée (ALD). Selon les chiffres du rapport de la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM), en 2009, 340 000 personnes de plus ont été atteintes par une maladie chronique, soit une augmentation de 3,9 %.en un an.

Au-delà de la pathologie et de l'importance de soigner ces patients, dont le combat contre la maladie est de longue haleine, les ALD ont un coût non négligeable pour l'assurance maladie. En effet, ces dernières représenteraient quasiment deux tiers des dépenses de santé remboursées et seraient responsable de 90 % de leur croissance.

Selon le journal Les Échos, le diabète vient de ravir la première place des affections chroniques, passant devant les cancers, avec plus de 1,9 million de malades et un coût avoisinant les 10 milliards d’euros. Cette tendance est en accord avec une étude récente parue dans The Lancet.

Toujours selon le quotidien, la maîtrise des dépenses de santé passe forcément par une gestion très contrôlée des ALD. Malheureusement, l'augmentation du nombre de malades, dont les besoins sont indéniables, ne fait qu’alourdir la facture. Le décret de dimanche dernier qui retire l'hypertension de la liste des ALD, ne devrait permettre qu'une économie de 20 millions d’euros. Le point noir, selon le rapport de la CNAM, est ailleurs, notamment dans l'absence de cohérence dans les tarifs et remboursements aux assurés. La sécurité sociale devrait profiter, la semaine prochaine, de la préparation du budget 2012 pour présenter un certain nombre de propositions dans le but de réduire son déficit.

Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière

Article écrit le 2011-06-29 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: Les ÉchosAccéder à la source


Publicité

En savoir plus