Publicité
Accueil > Pratique médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2011-07-01
Pratique médicale

Tags:
L’HAS s’engage contre l’inceste
 - Pratique médicale
L’HAS s’engage contre l’inceste

Sujet souvent tabou, l’inceste pourrait toucher plus de deux millions d’adultes qui en auraient été victimes pendant leur enfance. Devant ce constat alarmant, la Haute Autorité de Santé (HAS) a décidé de prendre le sujet à bras le corps et publie aujourd’hui un certain nombre de recommandations pour les professionnels de santé afin de les aider à signaler les cas d'inceste.

Publicité

Phénomène occulté par la société, l’inceste reste particulièrement sous estimé en France. Chaque année, plus de 15 000 nouveaux cas de violences sexuelles sur mineurs sont recensés. Selon la HAS, ce chiffre est infime. Selon les dernières données, plus de 90 % des victimes d’inceste ne signalent pas le drame qu’elles ont subi à la justice. Afin de mettre un terme à cet omerta, le ministère en charge de la Santé a saisi, il y a plusieurs mois, la Haute Autorité de Santé, qui rend aujourd’hui son rapport, assorti d’un certain nombre de recommandations pour les médecins.
Les médecins sont en première ligne pour recueillir les confidences des victimes, de par leur statut, ils ont un accès privilégié au cercle familial. Toutefois, ils sont souvent démunis. C’est pour les aider dans cette tâche que la HAS a mis notamment en place un formulaire type de signalement.

Article écrit le 2011-07-01 par
Source: HASAccéder à la source


Publicité

: Sur le même thème...