Publicité
Accueil > Fil actus Santé >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2011-07-28
Fil actus Santé

Tags:
Alcoolisme : un relaxant contre l’addiction ?  - Fil actus Santé
Alcoolisme : un relaxant contre l’addiction ?

Si le baclofène est connu pour soulager les torticolis, il pourrait bien retrouver une nouvelle jeunesse et devenir célèbre comme étant le médicament miracle pour soigner l’alcoolisme. C’est en tout cas ce que révèlent des chercheurs français qui vont entamer, début septembre, un essai clinique pour tester l’efficacité de ce relaxant dans la lutte contre les problèmes d’alcool.

Publicité

Commercialisé depuis 1975, le bacloflène est surtout utilisé pour soulager les patients atteints d’une sclérose en plaques. Depuis plusieurs années, ce médicament, qui existe sous forme générique, a trouvé une autre utilisation auprès des alcooliques. En effet, suite au livre « Le dernier verre » d’Olivier Ameisen, professeur de cardiologie à l’Université de l’État de New York, paru aux éditions Denoel en 2008, et où ce dernier raconte comment grâce à ce traitement il a pu stopper net son addiction à l’alcool, de nombreux alcooliques ont essayé la méthode en dehors de tout cadre médical. Si le succès est souvent au rendez-vous, pour l’instant aucune étude ne s’est véritablement penchée sur le sujet. A part l’expérience de certains anciens alcooliques, rien ne prouve l’efficacité du traitement et surtout on ne connaît pas les effets secondaires à long terme de la prise de ce médicament aux doses nécessaires pour stopper l’addiction.
C’est pour cette raison, que Philippe Jaury et ses collègues de l’Université de Paris René-Descartes, ont mis en place un protocole afin de vérifier l’efficacité du Baclofène dans la lutte contre l’alcoolisme. Ayant obtenu l’autorisation de l’Agence du médicament (Afssaps), les chercheurs espèrent commencer dès septembre les premiers tests.

Article écrit le 2011-07-28 par Olivier Frégaville-Arcas -Information hospitalière
Source: Le ParisienAccéder à la source


Publicité

En savoir plus





: Sur le même thème...