Publicité
Accueil > Fil actus Santé >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2011-08-01
Fil actus Santé

Tags:
Les bébés mangent-ils trop salé ? - Fil actus Santé
Les bébés mangent-ils trop salé ?

Notre alimentation est beaucoup trop salée, c’est un fait. Et malgré les campagnes de sensibilisation tant auprès des consommateurs que des industriels, rien ne change. Mais plus inquiétant, cette habitude alimentaire interviendrait très tôt dans la vie. Ainsi, selon une étude britannique, publiée en ligne sur le site de la revue European Journal of Clinical Nutrition, 70 % des nouveau-nés âgés de 8 mois consomment largement la quantité de sel nécessaire à l’organisme.

Publicité

Si le sel, chlorure de sodium, fait partie intégrante de tout aliment, il n’est présent qu’en faible quantité. « A vrai dire, explique Pierre Meneton, chercheur à l’Inserm, notre organisme n’a pas besoin de plus pour fonctionner. Malheureusement, très vite, l’être humain ingère des quantités de sel trop importantes. Dès le moment où il n’est plus alimenté au sein (le lait maternel est pauvre en sel, quelle que soit l’alimentation de la mère), et que l’enfant commence à se nourrir normalement, le sel est très présent dans sa nourriture. »
Pauline Emmet et Vicky Cribb, de l’Université de Bristol, ont étudié l’alimentation de 1 200 enfants nés dans les années 1990. Elles ont ainsi confirmé que dès 3 mois, la consommation de sel de l’enfant est supérieure à celle nécessaire à l’organisme. Elles ont aussi constaté qu’en quelques mois, cette dernière dépasse quasiment du double la quantité maximum recommandée. Après analyse des aliments que ces enfants ont consommés, il s’avère que le chlorure de sodium provient surtout des produits fabriqués, comme le pain et les petits pots.
« Quand on est enfant, trop de sel n’a pas de conséquence directe sur l’organisme, souligne Pierre Meneton. C’est la consommation chronique d’excès de sel qui est néfaste à notre santé. Petit à petit, la présence trop importante de chlorure de sodium dans l’organisme peut entraîner une élévation de la pression artérielle qui engendre des accidents cardio-vasculaires (une des premières causes de décès en France). Elle peut aussi être à l’origine d’une perte chronique de calcium dans les urines, qui participe directement au phénomène d’ostéoporose et de création de calculs rénaux. »
Suite à leur travaux, les deux chercheuses estiment, comme bien d’autres chercheurs avant elles, qu’il est important de réduire l’apport en sel dans la nourriture des enfants, notamment, mais aussi dans celle des ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2011-08-01 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: EurekalertAccéder à la source


Publicité

En savoir plus





: Sur le même thème...