Publicité
Accueil > Actualité médicale > Revue de presse santé
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2011-08-10
Actualité médicale

Tags: Médiator -  valvulopathie - 
Médiator® : le lien entre la prise de l’antidiabétique et valvulopathie confirmé - Actualité médicale
Médiator® : le lien entre la prise de l’antidiabétique et valvulopathie confirmé

C’est un nouveau coup dur pour les laboratoires Servier. Deux études, une française et l’autre européenne, confirment le lien entre la prise du Médiator® et les risques de développer une valvulopathie cardiaque.

Publicité

Dés le mois de décembre dernier, l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) avait recommandé aux cardiologues de compléter des fiches spécifiques pour les patients traités avec du Médiator® vus en consultation. C’est l’ensemble des données recueillies par ce biais, que David Koenig, interne en santé publique au CHU de Nice, a utilisé pour rédiger un mémoire en épidémiologie. Il a ainsi constaté que la prévalence des fuites valvaires aortiques et/ou mitrales imputables à la prise de l’antidiabétique pouvait être estimées à 21,2 %. Toutefois, si le jeune médecin pense que ce chiffre est certainement surestimé en raison de l’échantillon étudié, le lien entre la pathologie cardiaque et le Médiator reste plus que fortement soupçonné. De plus, les résultats, révélés dans son mémoire, montrent une augmentation des risques directement liés à la durée du traitement et à la dose prise.
D’après les travaux de David Koenig, seulement 35 % des patients traités avec le médicament des laboratoires Servier étaient diabétiques. Ce qui confirme clairement le mésusage de ce traitement, qui était utilisé surtout comme coupe faim.
En parallèle, Gilbert Habib de l’hôpital de la Timone à Marseille et son équipe de chercheurs européens viennent de publier, cette semaine, dans la revue European Journal of Echocardiogrpahy, les résultats de leur étude qui confirme aussi un lien entre les risques de développer une valvulopathie et la prise de Médiator®. Pour arriver à cette conclusion, ils ont examiné les dossiers médicaux de 47 personnes ayant une atteinte valvaire inexpliquée. 34 d’entre eux avaient été traités avec l’antidiabétique des laboratoires Servier. Après analyse de leur échocardiographie, 96 % d’entre eux ont développé une valvulopathie.
Afin de définir clairement le lien entre cette pathologie cardiaque et la prise de Médiator, une étude d’envergure ; baptisée Reflex (recherche sur ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2011-08-10 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: APM Accéder à la source

Mots clés: Médiator valvulopathie


Publicité

En savoir plus