Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2011-08-18
Actualité médicale

Tags: Cancer -  sein -  lymphocites - 
Cancer du sein : les vaisseaux sanguins, une arme contre les tumeurs - Actualité médicale
Cancer du sein : les vaisseaux sanguins, une arme contre les tumeurs

C’est une découverte étonnante que relate des chercheurs français dans la dernière édition de la revue bimensuelle Cancer Research. En effet, leur travaux leur ont permis de mettre en lumière de nouveaux vaisseaux sanguins capable de jouer un rôle important dans l’éradication des tumeurs en permettant aux globules blanc tueurs d’avoir un accès facilité vers les cellules cancéreuses.

Publicité

Afin de lutter contre la tumeur la plus fréquente chez la femme, tous les moyens sont bons. C’est en menant une étude clinique sur près de 150 patientes souffrant d'un cancer du sein, et s’intéressant tout particulièrement aux mécanismes inhérents à ce dernier que Jean-Philippe Girard, directeur de recherche Inserm à l'Institut de pharmacologie et de biologie structurale (CNRS/Université Toulouse III - Paul Sabatier), et se collaborateurs ont découverts la présence de vaisseaux sanguins qui prennent au piège la tumeur et permettent ainsi aux lymphocytes tueurs d’agir directement au cœur de celle-ci.
En effet, certains globules blancs ont pour mission de reconnaître les corps étrangers dans l’organisme afin de les détruire. C’est le cas de certains lymphocytes qui agissent spécifiquement sur les cellules cancéreuses. Afin que ces derniers viennent à bout d'une tumeur, il faut qu’ils y accèdent en très grand nombre pour éradiquer le maximum de cellules cancéreuses.
Leurs travaux ont montré que les vaisseaux sanguins rencontrés à proximité des tumeurs sont très spécifiques. Ce sont des vaisseaux HEV (High Endothelial Veinule), présents le plus souvent au niveau des ganglions lymphatiques. Leur rôle est de permettre l’entrée dans ces derniers des lymphocytes arrivant par le sang. Les chercheurs ont aussi constaté que la probabilité des patientes de guérir augmentait considérablement quand un grand nombre de ces vaisseaux étaient présents à proximité de la tumeur.
Fort de ces premiers résultats, Jean Philippe Girard cherche à vérifier si les vaisseaux sanguins HEV peuvent jouer le même rôle auprès d’autres types de cancers, tels que les mélanomes ou le cancer du colon. Trouver une solution pour augmenter le nombre de ces vaisseaux sanguin à proximité de certaines tumeurs est aussi une voie envisagées par les chercheurs comme nouvelle thérapeutique…

Article écrit le 2011-08-18 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: Cnrs communiqué de presse Accéder à la source

Mots clés: Cancer sein lymphocites


Publicité

En savoir plus