Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Revue de presse santé
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2011-09-06
Fil actus Santé

Tags: Mediator -  Servier - 
Affaire médiator® : deux témoignages à charge contre les laboratoires Servier et une possible mise en examen - Fil actus Santé
Affaire médiator® : deux témoignages à charge contre les laboratoires Servier et une possible mise en examen

Le dernier rebondissement dans l’affaire Médiator® risque de laisser un goût amer aux laboratoires Servier, qui pourraient dans les heures à venir être mis en examen. En effet, ce matin, le quotidien Libération et le site internet du Figaro, ont révélé des extraits de procès-verbaux de plusieurs scientifiques ayant travaillé pour le groupe pharmaceutique et qui affirment que le pouvoir coupe-faim de l’antidiabétique était connu bien avant la demande d’autorisation de mise sur le marché du Médiator®.

Publicité

C’est un nouveau coup de tonnerre qui a éclaté ce matin dans le ciel de moins en moins bleu des laboratoires Servier. Deux témoignages, publiés dans la presse, mettent à mal la ligne de défense du groupe pharmaceutique. En effet, ce dernier nie avec conviction, depuis le début de l’affaire Médiator, la connaissance des vertus coupe-faim de son antidiabétique.
En 1968, le neurochirurgien Jean Charpentier est engagé par les laboratoires Servier, comme chercheur et conseiller scientifique. Peu de temps après, en 1973, il est chargé de rédiger les expertises pharmacologiques en vue de l’attribution de l’autorisation de mise sur le marché (AMM) du Médiator® comme antidiabétique. Si tout semble en règle, Auditionné fin juillet par 3 juges d’instruction en charge de l’enquête, celui-ci révèle que les expertises envoyées aux autorités sanitaires ont été largement expurgées de toutes les données faisant le lien entre le Médiator® et les amphétamines dont il est un dérivé, sans oublier le fait que ce dernier est un anorexigène puissant. Quant aux vertus antidiabétiques du produit, elles ont été, selon l’expert, "survendues", bien que largement mises en avant par la direction de la recherche. Toutefois, à la question " Pourquoi Jean Charpentier a-t-il modifié les données originales des études sur le Médiator", les juges n’obtiendront qu’une réponse évasive. L’expert, âgé de 81 ans, estime que les faits sont trop lointains et que sa mémoire est défaillante.
Chercheur chez Servier, Jacques Duhault confirme que les essais menés chez les animaux ont montré très tôt le fort pouvoir anorexigène du Médiator.
Un publireportage datant des années 80 et deux témoignages plus tard, il est de plus en plus difficile pour ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2011-09-06 par Olivier Frégaville-Arcas -Information hospitalière
Source: Libération et le Figaro.frAccéder à la source


Publicité

En savoir plus