Publicité
Accueil > Revue de presse > Essai clinique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2011-09-08
Revue de presse

Tags: glaucome -  hypertension occulaire - 
Résultats positifs de l’etude de phase ii de catioprost® vs. travatan z® chez les patients présentant un glaucome avec une atteinte de la surface oculaire - Revue de presse
Résultats positifs de l’etude de phase ii de catioprost® vs. travatan z® chez les patients présentant un glaucome avec une atteinte de la surface oculaire

Novagali Pharma annonce aujourd'hui des résultats positifs de l’étude de phase II, réalisée aux Etats-Unis, portant sur l’efficacité et l’innocuité de Catioprost® chez les patients présentant concomitamment un glaucome et une atteinte de la surface oculaire (ocular surface disease - OSD). L’étude a atteint ses objectifs en démontrant la réduction de la pression intraoculaire (PIO) et l’amélioration des signes et des symptomes de l’OSD par rapport au groupe contrôle du Travatan Z®.

Publicité

L’étude de phase II, multicentrique, randomisée en simple-masque, menée sur 105 patients avait pour but d’évaluer l’innocuité et l’efficacité de Catioprost® chez les patients atteints de glaucome ou d’hypertension oculaire et d’OSD, par comparaison avec le Travatan Z®. Travantan Z® et Catioprost® sont deux analogues de prostaglandine sans conservateur (BAK - chlorure de benzalkonium). Les critères d’efficacité étaient la réduction de la PIO et l’amélioration des signes et des symptômes de l’OSD évalués grâce au test à la fluorescéine (CFS) et à l’hyperhémie conjonctivale. Les résultats ont été évalués aprés un mois et trois mois de traitement.

Novagali annonce également que ces données feront l’objet de présentations lors de congrès scientifiques internationaux dans les prochains mois.

Catioprost® s’est révélé aussi efficace que le Travatan Z® pour abaisser la PIO. A trois mois, la moyenne de la réduction diurne de la PIO, par rapport aux valeurs initiales, était de 29% contre 24% à 8h, 29% contre 27% à 10h, 26% contre 24% à 16h, respectivement pour Catioprost® et Travatan Z®.

L’étude a démontré une amélioration des atteintes de la surface oculaire (OSD) avec Catioprost® par rapport au Travatan Z® à un mois et trois mois. S’agissant des atteintes de la cornée, une amélioration statistiquement significative a été démontrée avec le test CFS (diminution de 30% vs 5%, p=0,0461) à trois mois pour Catioprost® par rapport à Travatan Z®. Une amélioration des symptômes a également été démontrée chez les patients sous Catioprost®, avec une réduction plus marquée de l’utilisation de larmes artificielles, par comparaison avec le Travatan Z®.

Catioprost® a démontré une sécurité d’emploi et une tolérabilité semblable à celles de Travatan Z® et une aggravation de l’hyperhémie conjonctivale fortement maitrisée (26% pour Catioprost contre 43% pour Travatan Z).

L’étude clinique de Phase II confirme les résultats des études précliniques réalisées au Mount Sinaï ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2011-09-08 par Business wire
Source: Communiqué de presse Novalgi pharma

Mots clés: glaucome hypertension occulaire


Publicité

En savoir plus

Pour en savoir plus : www.novagali.com