Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2011-09-15
Fil actus Santé

Tags: Prostate -  cancer -  mortalité - 
Cancer de la prostate : vers une prise en  charge personnalisée - Fil actus Santé
Cancer de la prostate : vers une prise en charge personnalisée

Dans le cadre de la semaine européenne de la prostate, l'Association française d'urologie (AFU) consacre cette journée du 15 septembre au cancer de cette glande du système reproducteur masculin. C’est l’occasion pour les spécialistes d’informer grand public et patients des différentes avancées dans le traitement de cette tumeur et de l’importance d’une prise en charge personnalisée afin d’améliorer le pronostic vital.

Publicité

Malgré un allongement de l’espérance de vie des patients, le cancer de la prostate reste la première cause de mortalité par cancer chez l’homme après 50 ans. En France, plus de 300 000 personnes souffrent d’un cancer de la prostate. Si le nombre de décès (8 790 l’année dernière) a diminué au cours de cette dernière décennie, son incidence, elle, a augmenté. En 2010, 71 500 nouveaux cas ont été diagnostiqués. Actuellement, il existe différents traitements qui permettent de soigner ce cancer, comme la chirurgie, la radiothérapie, la curiethérapie (radiothérapie très ciblée), la thérapie hormonale, et parfois, la chimiothérapie. Assez souvent, les médecins ont recours à une combinaison de plusieurs de ces méthodes afin d’adapter le traitement au patient en fonction de son âge et de ses habitudes de vie, mais aussi en fonction de la nature du cancer et du stade auquel il est diagnostiqué.
A l’occasion de cette 7ème journée nationale de la prostate, l’AFU a d’ailleurs souhaité, cette année, mettre l’accent sur la personnalisation du traitement, avec ce slogan « Cancer de la prostate - Une prise en charge sur-mesure pour chaque patient ». Différents établissements de santé à travers la France, ouvriront leur porte afin de permettre à tout un chacun, s’il le souhaite, de profiter d'un dépistage gratuit du cancer de la prostate, mais aussi des autres pathologies de cet organe, et de s’informer auprès du personnel soignant des différents aspects de cette maladie aux multiples facettes. Les urologues soulignent souvent le fait qu’il n’y a pas deux cas identiques de cancer de la prostate, ce qui explique cette volonté des spécialistes de prendre spécifiquement en charge chaque ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2011-09-15 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus

Pour plus d'information sur l'AFP : http://www.urofrance.org/