Publicité
Accueil > Politique de Santé - Santé publique > Revue de presse santé
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2011-09-28
Politique de Santé - Santé publique

Tags: Epidémie -  tuberculose -  dépistage - 
Tuberculose : un dépistage gratuit proposé aux habitants du 93 - Politique de Santé - Santé publique
Tuberculose : un dépistage gratuit proposé aux habitants du 93

Suite à la découverte de 23 cas de tuberculose déclarés et de 40 personnes infectées dans un même quartier de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), les autorités sanitaires ont décidé de lancer dans le département une grande campagne de dépistage gratuit auprès des habitants.

Publicité

Le maître mot est d’endiguer au plus vite l’épidémie de tuberculose qui sévit actuellement au cœur du département de Seine-Saint-Denis. Pour cela l'Agence Régionale de Santé (ARS) d'Ile-de-France organise dès aujourd’hui un dépistage gratuit qui durera jusqu'au 14 octobre. Le but est d’identifier au plus vite les autres personnes qui auraient pu contractées cette maladie pulmonaire, afin de les traiter et d’éviter ainsi la propagation de cette infection.

Depuis l'époque où cette pathologie faisait des ravages, la médecine a fait des progrès. L’arrivée des antibiotiques a permis d’enrayer la tuberculose. Dans la majorité des cas, la prise d’antibiotiques adéquats( traitement entièrement remboursé par la Sécurité sociale), permet de soigner facilement les patients atteints par cette infection.

Si la tuberculose reste toujours pour les épidémiologistes, une maladie d’actualité, les cas se font rares dans les pays industrialisés. En effet, cette dernière est malheureusement souvent liée à la précarité, à la pauvreté et à des conditions de vie particulièrement insalubres. En 2009, il n’a été recensé que 5 276 cas, dont un tiers en Île-de-France, et un peu moins d’un dixième dans le département de Seine-Saint-Denis. Selon les autorités et les associations médicales, il est plus que nécessaire de mettre en œuvre une véritable politique sanitaire et sociale pour faire reculer cette pathologie.

Article écrit le 2011-09-28 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus

Lire également