Publicité
Accueil > Fil actus Santé > cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2011-10-03
Fil actus Santé

Tags: cancer -  sein -  vin -  resvératrol - 
Cancer du sein : les bénéfices d’un verre de vin de rouge  - Fil actus Santé
Cancer du sein : les bénéfices d’un verre de vin de rouge

Si une consommation importante et régulière d'alcool est néfaste pour la santé et est considérée comme un facteur de risque de développer un cancer du sein, il s'avérerait qu'un verre de vin rouge pourrait permettre de stopper la croissance d’une tumeur. C’est que ce que révèle une étude italienne qui vient de paraître dans le Faseb journal.

Publicité

La magie du vin rouge est due à sa composition. En effet, la peau du raisin noir, principal ingrédient du vin rouge, contient les fameux polyphénols, dont le resvératrol. Ce dernier a montré d’étonnantes caractéristiques comme par exemple, chez des souris, la protection contre le diabète et l'obésité.

Forts de leur découverte des bienfaits de cette molécule, Sebastiano Andro et ses collègues de la faculté de pharmacie de Calabre (Italie) ont voulu savoir quel impact le resvératrol pourrait avoir sur des lignées de cellules de cancer du sein en culture. Pour cela, ils ont ajouté au milieu de culture de petites quantités de cette substance. Très vite, les chercheurs ont constaté que cette dernière bloquait in vitro la prolifération des cellules cancéreuses, et plus particulièrement celles possédant des récepteurs aux œstrogènes.

Ainsi, le resvératrol pourrait bien être utilisé dans de nouvelles stratégies thérapeutiques pour lutter contre le cancer du sein. Les chercheurs soulignent que leur étude n’a pas pour but d’inciter les gens à consommer de l’alcool, notamment parce que pour obtenir la quantité nécessaire de resvératrol efficace, il faudrait boire une quantité de vin rouge bien au-delà du raisonnable…

Article écrit le 2011-10-03 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitaliére
Source: daily newsAccéder à la source


Publicité

En savoir plus