Publicité
Accueil > Revue de presse > Cardiologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2011-10-10
Revue de presse

Tags: cardiomyopathie hypertrophique -  médicament -  cardiologie - 
Enfin un modèle pathologique de la cardiomyopathie : Axiogenesis s'est vue attribuer un brevet de grande portée en Europe - Revue de presse
Enfin un modèle pathologique de la cardiomyopathie : Axiogenesis s'est vue attribuer un brevet de grande portée en Europe

L'une des contraintes majeures dans le développement de traitements médicamenteux efficaces des insuffisances cardiaques chroniques est le manque d'essais cellulaires et de modèles pathologiques ayant une pertinence physiologique. Récemment, Axiogenesis a développé et breveté en Europe et au Japon (EP1745144 et JP4814875) un modèle pathologique in vitro qui accélèrera le développement médicamenteux pour la cardiomyopathie hypertrophique (CMH). Le brevet couvre l'utilisation de ce modèle pour les essais médicamenteux, les tests de toxicité et l'identification de cible.

Publicité

La CMH est une maladie aux besoins largement insatisfaits ; actuellement 1 à 5 personnes sur 1000 sont touchées. Malgré les efforts énormes déployés dans le traitement de cette maladie, la mortalité associée reste extraordinairement élevée, car les thérapies actuelles sont loin d'être efficaces.

Le modèle pathologique développé par Axiogenesis entraîne la stimulation de l'état d'hypertrophie dans les cardiomyocytes dérivés des cellules souches humaines et animales in vitro simulant l'état de la maladie in vivo. Ces cellules malades peuvent ensuite être comparées aux cellules strictement identiques saines pour identifier les gènes impliqués dans la CMH. Outre l'élucidation du mécanisme moléculaire de l'hypertrophie, cela permet l'identification et la validation de nouvelles cibles médicamenteuses. Axiogenesis a déjà réalisé une première analyse d'expression ayant abouti à l'identification d'un éventail de nouvelles cibles potentielles.

Le réel pouvoir de cette approche réside cependant dans la possibilité d'utiliser le même système pour dépister in vitro les médicaments inhibiteurs de l'induction de la CMH ou capables de faire reculer la CMH. L'essai est réalisé sur plaque avec possibilité d'augmenter le débit. La plateforme propriétaire d'hypertrophie d'Axiogenesis alimentera le pipeline pharmaceutique pour les thérapies cardiomyopathiques futures.

L'utilisation de préparations de cellules uniformes, normalisées et hautement pures révélant un état pathologique défini est une avancée majeure de ce modèle. Par conséquent, tous les effets peuvent être très clairement attribués à un type de cellule révélant un phénotype cardiomyomatique défini.

Ce modèle est intégré à la plateforme de modélisation clinique d'Axiogenesis, qui permet la stratification des patients pour les essais cliniques de phase II.


Axiogenesis :


L'activité de base d'Axiogenesis réside dans les essais sur les cellules souches iPS ou ES et les lignes cellulaires personnalisées permettant le développement de médicaments. Parmi elles figurent les cardiomyocytes, les cellules musculaires souples, les cellules endothéliales et un large éventail de types de cellules propres à ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2011-10-10 par Business Wire
Source: communiqué de presse Axiogenesis


Publicité

En savoir plus