Publicité
Accueil > Vie de l'Hôpital : actus > Revue de presse santé
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2011-10-10
Vie de l'Hôpital : actus

Tags: maladies nosocomiales -  bactéries multirésistantes -  hôpital - 
Maladie nosocomiales : l’hôpital de Rambouillet équipé
Maladie nosocomiales : l’hôpital de Rambouillet équipé "tout cuivre"

Le pas est franchi. Alors qu’en août, les premiers travaux pour équiper "tout cuivre" les services de pédiatrie et de réanimation étaient lancés, quelques semaines plus tard, l’hôpital de Rambouillet est fier d’annoncer que la rénovation est terminée et qu’il est le premier établissement de santé français « cuivré ».

Publicité

Pour la première fois en France, un hôpital au cœur du département des Yvelines a décidé de franchir le pas dans la lutte contre les maladies nosocomiales et d’équiper deux de ses services en cuivre, métal connu pour ses propriétés antibactériennes très puissantes. Ainsi, poignées de porte, interrupteurs, rampes d’escalier et robinetteries, ont été changés. C’est un vrai lifting au cuivre qu’a subi l’établissement de santé.
C’est un premier pas expérimental pour vérifier si mesures d’hygiènes et changement d’équipements peuvent avoir une réelle incidence sur la réduction des cas de maladies nosocomiales au sein d’un hôpital. Chaque année, ce sont plus de 700 000 patients français qui sont touchés par ce type de pathologies, et avec l’apparition de bactéries de plus en plus résistantes aux antibiotiques, il est d’autant plus crucial de trouver d’autres pistes pour lutter contre ce type de maladies. D’après deux études américaines, le cuivre serait une bonne alternative. En effet, il serait capable d’éradiquer en permanence les bactéries à 99,9 %. Si les résultats sont concluants d’ici à l’hiver 2012, l’établissement pourrait décider d’équiper tous ses services de cuivre. Affaire à suivre…

Article écrit le 2011-10-10 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité