Publicité
Accueil > Fil actus Santé > revue de presse santé
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2011-10-19
Fil actus Santé

Tags: ostéoporose -  psoriasis -  alcool - 
La bière, nouvelle arme pour lutter contre l’ostéoporose ?  - Fil actus Santé
La bière, nouvelle arme pour lutter contre l’ostéoporose ?

A la veille de la journée mondiale de l’ostéoporose, une étude américaine plaide pour une consommation modérée de bière afin de lutter contre l’apparition de cette fragilisation des os, qui touche particulièrement les femmes après la ménopause. C’est ce que suggèrent des travaux qui viennent d’être publiés dans la revue Nutrition.

Publicité

Maladie caractérisée par une fragilisation excessive du squelette, due à une diminution de la masse osseuse et à l'altération de la microarchitecture osseuse, l’ostéoporose est particulièrement fréquente chez les femmes après la ménopause. Deux raisons à cela, d’une part, avec l’âge la masseuse osseuse diminue et d’autre part, la carence en hormones féminines (œstrogènes) influe négativement sur cette dernière. Cette pathologie est un des principaux facteurs de risques de fractures osseuses, notamment celle du col du fémur qui est particulièrement handicapante.
De nombreuses études antérieures ont montré que le taux de silicone, apporté par l’alimentation jouait un rôle protecteur sur la densité minérale osseuse. Ce composé est présent dans certaines plantes et est un élément essentiel et nécessaire à la formation osseuse. Partant du constat que la bière est composée d’eau, de malt et de silicone, Jonathan Powell de l'Université Cambridge et ses collègues ont étudié l’impact de cette boisson ambrée sur 1 700 femmes âgées en moyenne de 48 ans. Ils ont très vite constaté qu’une pinte de bière, soit un demi litre par jour de cette boisson alcoolisée, a un effet positif sur la formation osseuse. Plus important, ils ont découvert que le silicone n’était pas le seul ingrédient important, l’éthanol pourrait lui aussi jouer un rôle. Selon ces travaux, alors que le silicone favorise la reformation de la masse osseuse, l’éthanol lui permettrait de réduire la perte osseuse. En conclusion de leur article, les chercheurs, circonspects sur leur découverte, soulignent que la bière n’est pas le seul aliment à apporter du silicone à l’organisme, et que les résultats qu’ils ont obtenu n’ont pas pour but d’encourager la consommation d’alcool. D’autant, que des travaux récents ont montré que la bière était un facteur de risque de développer un psoriasis… Mesdames, il va donc falloir ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2011-10-19 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: NewswiseAccéder à la source


Publicité

En savoir plus