Publicité
Accueil > Fil actus Santé > cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2011-11-08
Fil actus Santé

Tags: Santé publique -  cancer - 
Pour lutter contre le cancer, il faut éviter la station assise… - Fil actus Santé
Pour lutter contre le cancer, il faut éviter la station assise…

Selon de récentes études australiennes et américaines présentées lors du congrès annuel de l’American Institute for Cancer Research (AICR) qui vient de s’achever à Washington (Etats-Unis), la station assise prolongée serait un facteur aggravant pour développer certains cancers. Un seul conseil, d’après les chercheurs, n’hésitez pas même au travail à faire quelques pas…

Publicité

Alors qu’en France, une campagne des autorités sanitaires adressée aux employeurs vient d’être lancée pour lutter contre les troubles musculo-squelettiques des employés, il pourrait bien être recommandé à ces derniers de faire quelques pauses café afin de faire baisser les risques de développer un cancer. En effet, rester trop longtemps assis au cours de la journée pourrait être un facteur de risques de certains cancers, même si l’on s’adonne à quelques heures d’activités physiques le week-end. C’est ce que suggèrent différentes études présentées aux Etats-Unis, il y a quelques jours, lors d’une conférence consacrée aux effets de la sédentarité sur notre santé.
Depuis plusieurs années, la littérature scientifique abonde d’articles vantant les mérites du sport pour améliorer sa santé et réduire les risques de survenue de certaines pathologies. Des études récentes montrent que c’est au quotidien qu’il faut bouger, marcher, et éviter la station assise.
En effet, d’après les chercheurs de l’institut Baker, en Australie, qui ont réalisé une métanalyse sur plus de 46 études médicales publiées entre 1996 et janvier 2011, le fait de rester assis souvent entraînerait, au cours du temps, une augmentation du tour de hanches, une résistance plus ou moins importante à l’insuline, ainsi que l’augmentation des risques d’inflammation. L’ensemble de ces trois critères sont connus pour favoriser certains cancers.
D’autre part, des scientifiques américains de la Mayo Clinic, à Rochester, dans le Minnesota, ont constaté que nous resterions 60 % de notre temps éveillé assis, et lorsqu’on travaille dans un bureau, ce taux s’élève à 75 %. Afin de réduire les risques de développer un cancer, il est donc nécessaire de penser à se lever de sa chaise régulièrement pour aller boire un café ou au moins, faire quelques pas….

Article écrit le 2011-11-08 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: NewswiseAccéder à la source


Publicité

En savoir plus