Publicité
Accueil > Revue de presse > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2011-11-15
Revue de presse

Tags: cancer de la prostate - 
MDxHealth annonce des résultats positifs pour son test de diagnostic du cancer de la prostate - Revue de presse
MDxHealth annonce des résultats positifs pour son test de diagnostic du cancer de la prostate

MDxHealth SA, un leader du diagnostic moléculaire dans le domaine du traitement personnalisé contre le cancer, a communiqué aujourd’hui des données montrant qu’un prototype de son test de la prostate ConfirmMDxTM peut aider les urologues à distinguer les patients qui ont un vrai résultat négatif de biopsie de ceux qui peuvent avoir un cancer occulte non détecté par biopsie de la prostate et examen histopathologique. Si ces données préliminaires sont validées lors d’études plus larges, les résultats laissent à penser que 30 % des patients suspectés d’avoir un cancer de la prostate après une première biopsie négative pourraient être épargnés d’une nouvelle biopsie. Prostate ConfirmMDx détecte les changements épigénétiques dans les gènes spécifiques liés au cancer de la prostate, aidant ainsi à indiquer la présence probable d’un cancer.

Publicité

Les données de l’étude ont déjà été publiées on line sur le site du British Journal of Urology International (BJUI, Nov. 2011), une publication phare dans le domaine de l’urologie. Les auteurs, dirigés par Alan Partin, MD, PhD, chef du service d’urologie à l’Institut Medical Johns Hopkins, notent qu’il s’agit d’une première étude prospective faisant partie d’une étude clinique plus large, avec des critères d’inclusion rigoureux qui sert à évaluer l’utilité potentielle des marqueurs de méthylation d’ADN dans la prédiction des résultats lors de biopsies à répétition.

« Un grand nombre d’hommes sont soumis à des biopsies répétées après un premier résultat négatif en raison de la persistance d’un taux élevé de PSA et d’autres facteurs élevés de risque. Cependant, seule une minorité d’entre eux présentent effectivement un cancer. Les urologues ont besoin de méthodes fiables pour les aider à identifier ces hommes qui peuvent renoncer à ces procédures invasives » a déclaré Joseph Bigley, Vice-Président des études cliniques chez MDxHealth. « Les résultats de cette étude suggèrent que le dépistage des changements en matière de méthylation d’ADN pourrait réduire le nombre de biopsies inutiles et répétées sur des hommes en bonne santé et non cancéreux ».


A propos de l’étude


L’étude prospective, menée dans trois prestigieux centres américains d’urologie (Johns Hopkins, Walter Reed Army Medical Center et la Cleveland Clinic Foundation) a testé 86 hommes, avec une première biopsie négative de la prostate et avec toutes les caractéristiques les jugeant à haut risque d’être porteur d’un cancer. Un test de méthylation en aveugle a été réalisé sur un tissu biopsié inclus dans de la paraffine. La valeur relative de prédiction négative (NPV), l’objectif principal de l’étude du test de méthylation d’ADN, s’est révélée égale à 96 %. Les auteurs recommandent une étude de validation plus large, et en cas ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2011-11-15 par Business wire
Source: Communiqué de presse MDxHealth

Mots clés: cancer de la prostate


Publicité

En savoir plus

Visitez aussi le site de la société à l’adresse : www.mdxhealth.com.