Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Maladies infectieuses
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2011-11-20
Fil actus Santé

Tags: Sida -  vih -  trithérapie - 
Sida : vers la fin de la pandémie ?  - Fil actus Santé
Sida : vers la fin de la pandémie ?

L’épidémie de VIH/sida serait à un tournant. C’est ce que suggère le rapport annuel de l’Onusida qui vient d’être publié. En effet, en 2010, un record a été atteint : plus de 34 millions de personnes vivaient avec le VIH. Un meilleur accès aux traitements, dans le monde entier, a permis de réduire le nombre de décès liés au sida, ainsi que la qualité de vie des séropositifs. Certains experts y voient un espoir d’enrayer enfin la pandémie…

Publicité

Pour la première fois, la journée mondiale de lutte contre le VIH/sida, qui a lieu chaque année le 1er décembre, se fera sur les meilleurs auspices. Les experts de l’Onusida sont assez optimistes. Les chiffres de 2010 changent la donne et permettent peut-être de voir enfin le bout du tunnel.
D’après le rapport présenté aujourd’hui par l’organisation mondiale, l’année dernière, près de la moitié des personnes recensées dans le monde, vivant avec le VIH, ont eu accès au traitement. Ainsi, d’après les experts, 700 000 patients ont pu être sauvés et ont évité les complications liées à la maladie. D’autre part, le nombre de nouvelles infections est à son niveau le plus bas depuis 1997, avec encore 2,7 millions de cas, soit un recul de 21 % en un peu plus d’une décennie.
Ces données viennent confirmer les différents résultats d’études parus au cours de l’année, qui ont montré qu’une prise précoce du traitement antiviral permettait non seulement d’améliorer la qualité de vie des patients, mais aussi de limiter les risques de contaminer d’autres personnes. Les experts s’accordent pour dire que les séropositifs qui ont accès au traitement ont quasiment la même espérance de vie que le reste de la population. C’est donc une première victoire dans la lutte contre le VIH. Enfin, certains spécialistes n’hésitent pas à voir, enfin, le terme possible à une des pandémies les plus meurtrières connues. Ainsi, l’Onusida estime que les cinq années à venir seront déterminantes pour la suite. De bons investissements permettront d’améliorer l’accès aux soins dans de nombreux pays et ainsi, progressivement, de réduire encore le nombre de nouvelles infections…

Article écrit le 2011-11-20 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus