Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Nutrition
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2011-11-25
Fil actus Santé

Tags: PNNS - 
PNNS :  les 18-25 ans n’en n’ont que faire - Fil actus Santé
PNNS : les 18-25 ans n’en n’ont que faire

Les préoccupations nutritionnelles et alimentaires ne font apparemment pas partie des obsessions des jeunes, âgés de 18 à 25 ans. C’est que ce confirment les derniers résultats de l’étude Nutrinet-Santé, publiés hier.

Publicité

En fin de semaine dernière, une étude sur le régime alimentaire de nos concitoyens, menée par le Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (Crédoc), avait déjà montré que la majorité des français était loin de consommer 5 fruits et légumes par jour.
Lancé en 2009 par Serge Hercberg, le « père » du Programme national nutrition santé (PNNS), l’étude Nutrinet-Santé, qui s’intéresse plus particulièrement à l’alimentation des français internautes, confirme ces premiers résultats et montre que les jeunes n’ont pas l’air d’être étrangers aux recommandations du (PNNS), comme « manger au moins cinq fruits et légumes par jour » ou « trois produits laitiers par jour »…mais ils ne seraient que 16 % de cette génération à s’y intéresser et à les suivre !
D’après Serge Hercberg, chercheur à l’Inserm, ce constat est particulièrement alarmant, d’autant plus qu’il y a des disparités importantes d’une génération à l’autre. Ainsi, les personnes de plus de 65 ans se sentent concernées par une meilleure alimentation. Ils sont presque deux tiers à suivre aux mieux les recommandations des PNNS.
Les résultats, révélés hier, montrent un autre problème qui inquiète le nutritionniste : le recours de plus en plus fréquent aux compléments alimentaires, alors qu’une alimentation saine et équilibrée suffit amplement à combler les besoins quotidiens en vitamines et autres oligo-éléments.
L’étude Nutrinet-Santé continue à recruter de nouveaux participants : si vous êtes intéressé n’hésitez pas à vous connecter au site www.etude-nutrinet-sante.fr/…

Article écrit le 2011-11-25 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus