Publicité
Accueil > Revue de presse > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2011-12-13
Revue de presse

Tags: Leucémie -  Celgene - 
Une étude de dosage évalue REVLIMID® chez des patients précédemment traités, atteints de leucémie lymphocytaire chronique  - Revue de presse
Une étude de dosage évalue REVLIMID® chez des patients précédemment traités, atteints de leucémie lymphocytaire chronique

Celgene International Sàrl, une filiale de Celgene Corporation, a annoncé les résultats intermédiaires de CLL-009, une étude visant à évaluer l'administration de trois doses initiales de REVLIMID® (lénalidomide), suivie d'une augmentation progressive de dose en fonction de la tolérance des patients atteints de leucémie lymphocytaire chronique (LLC) ayant reçu au moins un traitement préalable. Les résultats ont été présentés lors du 53e congrès annuel de la Société américaine d'hématologie qui s'est tenu à San Diego, en Californie.

Publicité

Dans cette étude en cours, les patients sont recrutés et randomisés pour recevoir quotidiennement une dose initiale en aveugle de 5 mg, 10 mg ou 15 mg de lénalidomide par cycle de 28 jours. Les objectifs de l'étude sont de déterminer l’innocuité et l'efficacité de différentes posologies de lénalidomide chez des sujets atteints de LLC en rechute ou réfractaire. L'augmentation de dose peut avoir lieu tous les 28 jours, à raison d'incréments de 5 mg/jour, en fonction de la tolérance du patient. La prophylaxie du syndrome de lyse tumorale (SLT), comprenant une hydratation orale et la prise d’allopurinol à raison de 300 mg/jour, aura été initiée au moins trois jours avant de démarrer le traitement au lénalidomide et pour au minimum les trois premiers cycles de traitement.

Au moment de l'analyse, 60 patients sur 90 avaient été recrutés, et 29 patients sur 46 (63 % des patients éligibles) ont fait l'objet d'une augmentation de dose réussie supérieure à leurs posologies de départ.

Les réponses de 29 patients ont été évaluées, à savoir : réponse complète chez un patient (3 %), réponses partielles chez 10 patients (35 %), stabilité pour 14 patients (48 %), progression de la maladie chez 2 patients (7 %), et enfin 2 patients (7 %) n'ont pu être évalués, soit un taux de réponse global (RC + RP) de 38 %.

Les effets indésirables de grade 3/4 les plus couramment observés au cours de l'étude ont été la neutropénie (52 %, 31/60), la thrombocytopénie (25 %, 15/60), la fatigue (13 %, 8/60) et la flambée tumorale (10 %, 6/60). Un SLT a été enregistré chez deux patients et un SLT de laboratoire chez un patient. Le lénalidomide a été interrompu chez 29 patients sur 60 (48 %), principalement en raison d'effets indésirables (n=11) et d'une progression de ...

Page suivante (2 / 10)

Article écrit le 2011-12-13 par Business wire
Source: communiqué de presse Celgene

Mots clés: Leucémie Celgene


Publicité

En savoir plus

Des informations relatives au programme RevAssist sont disponibles sur le site www.REVLIMID.com


Pour de plus amples informations, rendez-vous sur le site Internet de la société à l'adresse www.celgene.com.