Publicité
Accueil > Actualité médicale > Santé publique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2011-12-13
Actualité médicale

Tags: suicide -  tentative de suicide -  Inpes -  BEH -  InVS - 
Toujours trop de suicides en France - Actualité médicale
Toujours trop de suicides en France

Les chiffres viennent de tomber et font froid dans le dos. En France, c'est quasiment un décès sur cinquante qui serait en fait un suicide, et plus de 5,5 % des Français âgés de 15 à 85 ans auraient déjà tenté, au cours de leur vie, de mettre fin à leurs jours. Ces données alarmantes sur l’état psychologique de nos concitoyens, publiées dans un numéro spécial du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) de l’institut de veille sanitaire (InVS), placent notre pays parmi les états européens ayant le plus fort taux de mortalité par suicide.

Publicité

Chaque année, en France, plus de 10 400 décès auraient pour cause un suicide. C’est le constat fait par l’InVS après avoir compilé un certain nombre d’études menées sur le sujet. Le plus inquiétant est que malgré tout, rien n’est fait pour enrayer ce fléau. Dans le numéro spécial du BEH, il est important de noter que de plus en plus de spécialistes s’intéressent aux tentatives de suicide (TS). Appel au secours pour certains ou véritable facteur prédictif d’un suicide réussi à venir, il est particulièrement difficile, d’après les chercheurs, d’en mesurer l’ampleur. En effet, toutes les TS ne se traduisent pas obligatoirement par un passage aux urgences ou dans un service hospitalier. Ainsi, on estime qu’elles pourraient être entre 10 à 40 fois supérieures à celles recensées.
Pour éclairer ce point, L'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes) a réalisé, l’année dernière, une étude sur l’état de santé de 27 000 français âgés de 15 à 85 ans. Les données recueillies dans le baromètre Santé 2010 font, somme toute, un constat fort sombre de l'état moral des Français. En effet, en 2010, 3,9% de la population aurait eu des pensées suicidaires, et c'est chez les quarantenaires que ces idées noires sont les plus présentes. Par ailleurs, les femmes (7,6 %) seraient plus tentées de mettre fin à leurs jours que les hommes (3,2 %). Par contre, chez ces derniers, le passage à l’acte aboutit davantage. D’après les derniers chiffres publiés sur cette thématique, le nombre de décès par suicide les concernerait dans les trois quarts des cas. D’après le BEH, les Français souhaitant mettre un terme à leur existence auraient plutôt recours aux médicaments plutôt qu'à la pendaison, ou à d’autres moyens violents (saut, armes à feu...).
S'il n’est pas toujours facile de déceler ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2011-12-13 par Olivier frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: InVS Accéder à la source

Mots clés: suicide tentative de suicide Inpes BEH InVS


Publicité

En savoir plus