Publicité
Accueil > Revue de presse > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2011-12-14
Revue de presse

Tags: Cancer de la prostate - 
Meta-Analysis confirme le lien entre les changements épigénétiques et le cancer de la prostate, rapport de MDxHealth - Revue de presse
Meta-Analysis confirme le lien entre les changements épigénétiques et le cancer de la prostate, rapport de MDxHealth

La découverte de biomarqueurs efficaces en cas de cancer aura un impact significatif sur la prise en charge de la maladie. Le biomarqueur PSA (prostate specific antigen), basé sur un test sanguin, étant sujet à controverse, il est plus que nécessaire de trouver de nouveaux biomarqueurs plus efficaces pour cette importante cause de décès chez les hommes. Les auteurs d’une méta-analyse, publiée en ligne dans un important journal d’urologie, The Prostate, (The Epigenetic promise for prostate cancer diagnosis. The Prostate. doi: 10.1002/pros.22459), ont conclu que des changements épigénétiques sont étroitement liés à la présence d’un cancer et sont donc prometteurs pour le diagnostic et le traitement du cancer de la prostate.

Publicité

Les scientifiques de MDxHealth SA (NYSE Euronext:MDXH), un leader du diagnostic moléculaire dans le domaine du traitement personnalisé contre le cancer, ont mené la recherche en collaboration avec d’éminents experts de l’Université Johns Hopkins (USA) et de l’Université de Gand (Belgique). La méta-analyse, portant sur les changements épigénétiques du cancer de la prostate, a inclus plus de 30 études indépendantes rédigées par des spécialistes qui ont renseigné une sensibilité élevée et constante ainsi qu’une hyperméthylation spécifique du gène GSTP1 lors de prostatectomie ou de biopsie tissulaire. La méthylation du gène GSTP1 a été largement décrit dans le cancer de la prostate.

« L’analyse a révélé que la détection de la méthylation de l’ADN était plus sensible que le test PSA et que le test urinaire PCA-3 pour identifier les patients à risque pour le cancer de la prostate. Cela montre clairement que l’utilisation de biomarqueurs épigénétiques sont très prometteurs pour le diagnostic précoce et le pronostic de la maladie, comme déjà confirmé dans d’autres études » a déclaré le Professeur Wim van Criekinge, directeur scientifique de MDxHealth.

MDxHealth, en collaboration avec l’Université Johns Hopkins, la Cleveland Clinic, l’Université de Californie à Los Angeles, la Lahey Clinic et la Eastern Virginia Medical School, mène actuellement une étude de validation clinique multicentrique pour son test ConfirmMDx pour la prostate. Ce test dispose d’un panel de biomarqueurs génétiques élargi, en ce compris GSTP1, et d’une technologie d’extraction d’ADN améliorée. Les résultats de l’étude de confirmation sont attendus au début de l’année 2012 et conduiront au lancement de ce service crucial pour les urologues et les patients. Ce service de test pourra être fourni dans le courant du 1er semestre 2012.


À propos de MDxHealth


MDxHealth est une société de diagnostic moléculaire de renommée qui développe et commercialise des tests de diagnostic moléculaire du cancer ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2011-12-14 par Business wire
Source: Communiqué de presse MDxHealth

Mots clés: Cancer de la prostate


Publicité

En savoir plus