Publicité
Accueil > Actualité médicale > Pneumologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2012-01-20
Actualité médicale

Tags: parasite -  poumon -  infection pulmonaire - 
Des parasites intestinaux au secours des infections pulmonaires - Actualité médicale
Des parasites intestinaux au secours des infections pulmonaires

Suite au constat étonnant des bienfaits de certains parasites de l’intestin sur le système immunitaire des souris, des chercheurs américains ont décidé de vérifier si le vecteur de l’ankylostomose pouvait permettre de soigner certaines infections pulmonaires chez l’homme. Les premiers résultats de leurs travaux, publiés sur le site de la revue Nature Medicine, sont plutôt encourageants.

Publicité

Peu connu du grand public, l’ankylostomose est due à deux vers qui colonisent l’intestin. D’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 740 millions de personnes, à travers le monde, seraient touchées par cette parasitose, et des dizaines de milliers y succomberaient, notamment dans les pays en voie de développement.
C’est en étudiant le parcours du ver responsable de l’ankylostomose chez la souris, que William Gause et ses collègues de l’Université du New-Jersey ont découvert que ce dernier, avant d’arriver dans l’intestin, transitait par les poumons. Afin de lutter contre cette invasion et les dommages causés par les vers dans ces organes de la respiration, l’organisme met en place une puissante réponse immunitaire qui permet non seulement de réparer les tissus pulmonaires, mais aussi d’éliminer toutes traces du passage de ces parasites. C’est cette réponse au fort pouvoir cicatrisant qui intéresse particulièrement les chercheurs, car ils espèrent qu’elle permettrait de lutter contre d’autres types de maladies.
Suite à ces observations, l’équipe de William Gause cherche à découvrir les molécules qui induisent cette réponse immunitaire afin de la reproduire et ainsi, mettre au point de nouvelles thérapies pour lutter contre les infections pulmonaires.

Article écrit le 2012-01-20 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: Eurekalert Accéder à la source

Mots clés: parasite poumon infection pulmonaire


Publicité

En savoir plus