Publicité
Accueil > Fil actus Santé >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2012-01-23
Fil actus Santé

Tags: Hopitaux -  Psychiatrie -  maternité - 
Ouverture du grand Hôpital du Sud-Francilien  - Fil actus Santé
Ouverture du grand Hôpital du Sud-Francilien

Après 4 années de travaux, plus de 8 mois de retard en raison de très nombreuses malfaçons, la démission de son directeur, et un coût de 344 millions d’euros, le Centre hospitalier Sud-Francilien vient d’accueillir sa première dizaine de patients. Ce qui devait être le modèle du partenariat public-privé est au cœur d’un véritable scandale financier.

Publicité

350 mètres de long et 150 de large, situé à cheval sur les communes d'Evry et de Corbeil-Essonnes, le long de la Francilienne, le Centre hospitalier de 110 000 m2 qui devait ouvrir initialement en mai 2011 était malheureusement resté fermé, en raison de plus de 8 000 malfaçons constatées lors de la visite faite le jour de la remise des clés. Après des mois de discussions et de négociations financières entre la société Eiffage, le constructeur, et le centre hospitalier, le site a enfin obtenu l’aval de la commission de sécurité.
Au delà du volet économique et financier, tout semble rentré dans l’ordre. Ce matin, les premiers patients, hospitalisés en psychiatrie, ont rejoint les nouveaux locaux. Ils seront suivis, dans les jours et les semaines à venir, par les personnes hospitalisées en médecine générale, puis par les futures mamans. Tous les services des sites hospitaliers avoisinants doivent rejoindre leurs nouveaux bâtiments d’ici au 26 mars.
De nombreuses questions restent toutefois en suspens, notamment en raison du loyer annuel exorbitant de 40 millions d'euros, qui s’ajoutent au 344 millions d’euros d’investissement déjà déboursés, que le Centre hospitalier Sud-Francilien doit payer à la société Eiffage durant 30 ans, avant d'en devenir propriétaire. Devant de telles sommes, la Cour des comptes avait épinglé le partenariat public-privé, à l’origine de la construction du plus grand centre hospitalier français.
Face à ce constat, le conseil de surveillance de l'hôpital avait voté en juin dernier la sortie au plus tôt du partenariat public-privé, qui semble inéluctable pour éviter à l’hôpital d’être en cessation de paiement. En parallèle, l'association « Sauvons notre hôpital public » présidée par le Dr Henri Lelièvre, chef par intérim du service orthopédie de l'hôpital, a demandé une commission d'enquête sur « le scandale du CHSF »…Affaire ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2012-01-23 par Olivier Frégaville-Arcas - information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus





: Sur le même thème...