Publicité
Accueil > Revue de presse > Immunologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2012-01-24
Revue de presse

Tags: Immunité -  inflammation -  microbe - 
« Immunité et inflammation» : 
Cinquième réunion dans la série « Complexité Biologique » organisée conjointement par la Fondation Ipsen et le Salk Institute for Biological Studies  - Revue de presse
« Immunité et inflammation» : Cinquième réunion dans la série « Complexité Biologique » organisée conjointement par la Fondation Ipsen et le Salk Institute for Biological Studies

L’immunité innée est un mécanisme de défense essentiel qui détecte et maîtrise de manière précoce de nombreux agents pathogènes. Plusieurs types de cellules et de tissus contribuent à assurer la réponse immunitaire qui mène à l’activation des défenses anti-microbiennes et à l’activation des cellules circulantes inflammatoires. La réponse inflammatoire est une arme à double tranchant qui doit être étroitement régulée pour ne pas que l’infection devienne chronique. Le symposium organisé au Salk Institute for Biological Studies (La Jolla, USA) du 18 au 20 janvier 2012 a rassemblé des leaders internationaux dont les deux Prix Nobel de Médecine Jules A. Hoffmann (Université de Strasbourg, Strasbourg, France) et Bruce Beutler (UT Southwestern, Dallas et Scripps, La Jolla, USA). Ils ont largement évoqué et débattu le rôle de l’immunité innée ainsi que celui de l’inflammation dans les tissus normaux et malades.

Publicité

La réunion était organisée par Inder Verma (The Salk Institute for Biological Studies, La Jolla, USA), Melanie Brazil (Nature Publishing Group, New York, USA) et Yves Christen (Fondation Ipsen, Paris, France). Le succès de ces réunions repose sur l’excellence de ses orateurs, issus d’horizons divers : David Artis (University of Pennsylvania, Philadelphia, USA), Bruce Beutler (UT Southwestern, Dallas, et Scripps, la Jolla, USA), Jean-Laurent Casanova (Rockefeller University, New York, USA), Jeffrey Dangl (University of North Carolina, Chapel Hill, USA), Kate Fitzgerald (University of Massachusetts, Worchester, USA), Douglas R. Green (St. Jude Children's Research, Memphis, USA), Jonathan Hodgkin (University of Oxford, Oxford, UK), Jules A. Hoffmann (University of Strasbourg, Strasbourg, France), Lora Hooper (UT Southwestern, Dallas, USA), Beth Levine (UT Southwestern, Dallas, USA), Diane Mathis (Harvard University, Boston, USA), Shigekazu Nagata (Kyoto University, Kyoto, Japan), Carl Nathan (Cornell, New York, USA), Michael Oldstone (Scripps Research Institute, La Jolla, USA), Manolis Pasparakis (Institute for Genetics, Köln, Germany), Jeffrey Pollard (Albert Einstein, Bronx, USA), Lalita Ramakrishnan (University of Washington, Seattle, USA), Kodi Ravichandran (University of Virginia, Charlottesville, USA), David Ron (University of Cambridge, Cambridge, UK), Charles N. Serhan (Harvard University, Boston, USA), Lawrence Steinman (Stanford University, Stanford, USA), Zena Werb (UCSF, San Francisco, USA), Steven F. Ziegler (Benaroya Research Institute, Seattle, USA).


La Fondation Ipsen


Créée en 1983 sous l'égide de la Fondation de France, la Fondation Ipsen a pour vocation de contribuer au développement et à la diffusion des connaissances scientifiques. Inscrite dans la durée, l'action de la Fondation Ipsen vise à favoriser les interactions entre chercheurs et cliniciens, échanges indispensables en raison de l'extrême spécialisation de ces professions. L'ambition de la Fondation Ipsen est d'initier une réflexion sur les grands enjeux scientifiques des années à venir. La Fondation a développé un important réseau international d'experts scientifiques qu’elle réunit régulièrement dans ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2012-01-24 par Business wire
Source: Communiqué de presse Fondation Ipsen

Mots clés: Immunité inflammation microbe


Publicité

En savoir plus

Pour davantage d’informations concernant le Salk Institute for Biological Studies, consulter www.salk.edu.


Pour plus d'informations, visitez le site www.nature.com.