Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2012-02-23
Fil actus Santé

Tags: mélanome -  chimiothérapie -  Ablation - 
Mélanome métastatique : Un nouveau traitement permet de doubler l’espérance de vie des patients  - Fil actus Santé
Mélanome métastatique : Un nouveau traitement permet de doubler l’espérance de vie des patients

D’après une étude qui vient de paraître dans le New England Journal of Medicine, un médicament développé par Genentech, la filiale américaine des laboratoires pharmaceutiques suisses Roche, permettrait de doubler l’espérance de vie des patients atteints par un mélanome métastatique, cancer avancé de la peau, trop souvent mortel.

Publicité

Le mélanome est une tumeur maligne des mélanocytes, cellules qui pigmentent la peau. C’est l’un des cancers dont la fréquence a le plus augmenté ces dernières années à travers le monde. En effet, selon l’Organisation mondiale de la Santé, le nombre de personnes atteintes double à peu près tous les 10 ans. En France, chaque année, environ 6 000 nouveaux cas sont diagnostiqués, et un peu plus de 1 000 patients décèdent des suites de cette maladie.
Dans le cas des mélanomes primaires, le traitement standard est la chirurgie par ablation. En revanche, lorsqu’il devient métastatique, les cancérologues optent le plus souvent pour la chimiothérapie, malgré la forte résistance de la tumeur à ce type de thérapeutique. Une fois que les cellules cancéreuses ont commencé à migrer vers d’autres organes, le pronostic vital du patient est engagé.
Face à ce constat, Antoni Ribas et ses collègues du Cancer Center de l’Université de Californie ont cherché une alternative à ces traitements standard des cancers. Suite à des analyses poussées du génome de patients ayant développé un mélanome, et quelques expériences plus tard, ils ont mis au point une molécule, vemurafenib(Zelboraf®) qui, lorsqu’elle est administrée oralement, permet d’empêcher la transcription d’un gène muté. Ce dernier code pour une protéine qui favorise le développement du mélanome.
Après les premiers succès chez l’animal, les chercheurs ont mené des études cliniques chez l’homme. Les premiers résultats de l’essai clinique de phase II mené sur 132 patients américains et australiens a non seulement montré que le Zelboraf® permettait de réduire la taille du mélanome chez un grand nombre de patients, avec souvent, de meilleurs résultats que la chimiothérapie, mais aussi qu’il améliorait considérablement l’espérance de vie de ces derniers. En effet, chez une personne atteinte d’un mélanome qui a métastasé, elle est en ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2012-02-23 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: EurekalertAccéder à la source


Publicité

En savoir plus