Publicité
Accueil > Revue de presse > Urologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2012-02-24
Revue de presse

Tags: cancer de la prostate - 
Active Biotech et Ipsen présentent les données de tolérance à long terme de l'étude de phase II de Tasquinimod (TASQ) lors du 27ème congrès de l'Association européenne d'urologie (European Association of Urology, EAU)  - Revue de presse
Active Biotech et Ipsen présentent les données de tolérance à long terme de l'étude de phase II de Tasquinimod (TASQ) lors du 27ème congrès de l'Association européenne d'urologie (European Association of Urology, EAU)

Le projet TASQ d'Active Biotech et d'Ipsen, sur le cancer de la prostate résistant à la castration, sera présenté lors du 27ème congrès annuel de l'EAU, qui se tiendra à Paris du 24 au 28 février 2012. La présentation détaillera l'analyse des données de tolérance, jusqu’à trois ans issues de l'étude de phase II de TASQ menée sur des patients n’ayant pas reçu de chimiothérapie atteints d'un cancer métastatique de la prostate résistant à la castration (Castrate Resistant Prostate Cancer - CRPC).

Publicité

Le poster « Tolérance et efficacité à long terme de Tasquinimod dans le cadre d'une étude internationale, multicentrique, randomisée, de phase II, menée sur des patients n’ayant pas reçu de chimiothérapie atteints d'un cancer métastatique de la prostate résistant à la castration », A.J. Armstrong, J.R. Gingrich, M. Häggman, W.M. Stadler, J.E. Damber, L. Belkoff, R. Clark, S. Brosman, O. Nordle, G. Forsberg, M.A. Carducci, R. Pili., sera présenté le 25 février à 14h15 CET. Celui-ci présentera les données de tolérance à long terme ainsi que les données d'efficacité encourageantes, d'ores et déjà publiées dans le Journal of Clinical Oncology (JCO) en septembre 2011. À l'issue de la présentation, le poster sera rendu public sur le site www.activebiotech.com.

Les effets secondaires du traitement étaient évalués comme légers à modérés (~ 5 % des effets indésirables de grade 3-4), gérables et moins fréquents après deux mois de traitement. Les évènements indésirables incluaient des troubles gastro-intestinaux, observés principalement au début du traitement, de la fatigue et des douleurs musculo-squelettiques.

Le Professeur Andrew J. Armstrong, oncologue médical à l'université Duke, investigateur de l'étude de phase II de tasquinimod, a déclaré : « Ces données de tolérance à long terme sont d'une importance cruciale car le tasquinimod est actuellement évalué chez des hommes âgés atteints d'un cancer de la prostate résistant à la castration, et le traitement standard de ces patients inclura une séquence de thérapies actives sur de longues périodes. Ces nouvelles données montrent que la sécurité à long terme du tasquinimod est acceptable. Le tasquinimod pourrait donc être une thérapie appropriée à envisager au début de la prise en charge du CRPC, soit sous forme de monothérapie, ou en association avec d'autres agents efficaces contre le cancer de la prostate, puisqu'il ne compromet pas les chances du patient de recevoir un ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2012-02-24 par Business wire
Source: Communiqué de presse Ipsen

Mots clés: cancer de la prostate


Publicité

En savoir plus