Publicité
Accueil > Revue de presse > Maladies infectieuses
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2012-02-24
Revue de presse

Tags: Hépatite C , interféron - 
Vertex annonce les données et la RVS4 sous traitement de 12 semaines d'une étude de phase 2 évaluant une multithérapie sans interféron (entièrement orale) d'INCIVEK®, VX-222 et ribavirine chez des patients atteints d'hépatite C de génotype 1 - Revue de presse
Vertex annonce les données et la RVS4 sous traitement de 12 semaines d'une étude de phase 2 évaluant une multithérapie sans interféron (entièrement orale) d'INCIVEK®, VX-222 et ribavirine chez des patients atteints d'hépatite C de génotype 1

Vertex Pharmaceuticals Incorporated a annoncé aujourd'hui les données provisoires des deux branches de traitement de son étude de phase 2 ZENITH évaluant un régime thérapeutique sans interféron (entièrement oral) de l'inhibiteur de la polymérase non nucléotidique VX-222 en association avec des comprimés d'INCIVEK ® (télaprévir) et de la ribavirine chez des patients atteints d'hépatite C de génotype 1a ou 1b non préalablement traités. Les données provisoires indiquent que les charges virales étaient en-dessous de la limite inférieure de quantification (<25 UI/ml :

Publicité

ZENITH a été conçue selon des critères rigoureux, adaptés en fonction de la réponse des patients, qui ont déterminé la possibilité pour un patient d'arrêter tout traitement au bout de 12 semaines. Onze patients présentaient des niveaux indétectables du virus de l'hépatite C après deux et huit semaines de traitement et étaient donc en mesure d'arrêter tout traitement au bout de la douzième semaine. Neuf de ces 11 patients ont atteint RVS4 (virus de l'hépatite C indétectable quatre semaines après la fin de tout traitement). Les données de ZENITH ont été soumises en vue d'une présentation à un congrès médical au cours du premier semestre de 2012.

La trithérapie était en général bien tolérée. La plupart des effets indésirables signalés étaient légers. Aucun cas d'éruption cutanée modérée ou grave et aucune interruption de traitement liée à des démangeaisons ou de l'anémie n'ont été observées dans la branche sans interféron. Deux interruptions dues à des effets indésirables ont été enregistrées dans la branche de génotype 1b de l'étude.


Vertex développe la trithérapie par INCIVEK, VX-222 et ribavirine


À partir de ces données et à l'issue de discussions avec les organismes de réglementation, la société entend poursuivre une étude de phase 2b évaluant plusieurs trithérapies sans interféron par INCIVEK, VX-222 et ribavirine, pour une durée totale de traitement de 12 semaines seulement, chez des patients atteints d'hépatite C de génotype 1 (1a et 1b) non préalablement traités. La nouvelle étude n'utilisera pas des critères de traitement basés sur la réponse des patients. Si les données de cette étude sont satisfaisantes, elles seront utilisées pour élaborer un programme de phase 3 dont l'objectif sera la présentation d'une demande de drogue nouvelle (DDN) auprès de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis pour le premier traitement Vertex sans interféron pour les patients de ...

Page suivante (2 / 7)

Article écrit le 2012-02-24 par Business wire
Source: Communiqué de presse Vertex

Mots clés: Hépatite C , interféron


Publicité

En savoir plus