Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Revue de presse santé
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2012-03-02
Fil actus Santé

Tags: Syndrome de fatigue Chronique -  Internet - 
Internet vient en aide aux ados souffrant de fatigue chronique  - Fil actus Santé
Internet vient en aide aux ados souffrant de fatigue chronique

Accusé de biens des maux, Internet pourrait avoir aussi des vertus thérapeutiques. C’est ce que révèle une expérience menée aux Pays-Bas et dont les conclusions viennent d’être publiées dans la revue britannique The Lancet. Des chercheurs néerlandais ont en effet mis au point un programme, nommé « FitNET » (Fatigue In Teenagers on the Internet), qui permettrait de soigner les adolescents souffrant de fatigue chronique.

Publicité

La plupart des études épidémiologiques et sociologiques le montrent, les ados sont pour la plupart "accros" à Internet (jeux en ligne, réseaux sociaux, etc.). Sanne Nijhof et ses collègues du centre médical de l’Université d’Utrecht ont donc décidé de mettre à profit cette addiction pour soigner les adolescents atteints du syndrome de fatigue chronique. Ce trouble toucherait un jeune sur 100 et se caractériserait par une léthargie, une baisse de concentration et des douleurs aux niveaux des muscles et des articulations. Ce trouble serait particulièrement handicapant, empêchant parfois l’adolescent d’avoir une scolarité normale. Actuellement, seule la thérapie comportementale a un effet bénéfique.
Baptisé Fitnet pour "Fatigue in teenagers on the Internet", le programme mis au point par les chercheurs néerlandais, adapte la thérapie cognitive et comportementale à la souplesse d’Internet. L’ado est suivi en ligne, grâce notamment à un échange de mails entre lui et un psychothérapeute, ainsi qu'à des consultations virtuelles. Composé de 21 modules, le programme a été testé sur 135 jeunes Hollandais, âgés de 12 à 18 ans, souffrant de fatigue chronique depuis au moins 2 ans.
Les résultats publiés hier dans The Lancet, montrent que 63 % des ados étaient presque totalement guéris après six mois de « cure » Fitnet. D’après les chercheurs néerlandais, le programme internet serait huit fois plus efficace que le traitement standard. De nouveaux essais cliniques devront être menés afin d’affiner la technique et permettre de développer cette nouvelle thérapie via Internet…

Article écrit le 2012-03-02 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: EurekalertAccéder à la source


Publicité

En savoir plus