Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Rhumatologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2012-03-16
Fil actus Santé

Tags: Protélos® -  Médiator® -  Servier -  Ostéoporose -  phlébite - 
Protélos : nouvelles contre-indications pour cet anti-ostéoporose des laboratoires Servier - Fil actus Santé
Protélos : nouvelles contre-indications pour cet anti-ostéoporose des laboratoires Servier

Quelques mois après que les autorités sanitaires françaises aient décidé de restreindre les conditions de remboursement du Protelos® du groupe pharmaceutique Servier, en raison d’effets indésirables trop importants, l'Agence européenne du médicament vient à son tour de réévaluer ce médicament anti-ostéoporose. Dans un avis qui vient d’être rendu public, elle déconseille son utilisation chez toute personne étant immobilisée ou souffrant de troubles thrombo-emboliques veineux. C’est un nouveau coup dur pour les laboratoires français embourbés dans l’affaire Médiator®.

Publicité

En France, chaque année, plus de 70 000 femmes ménopausées prennent du Protélos afin de lutter contre l’ostéoporose. Ainsi, d’après l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), plus de 390 000 personnes ont pris ce traitement depuis sa commercialisation en 2006.
Suite aux différents scandales sanitaires qui ont secoué la France depuis plus d’un an, le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, a missionné l’Afssaps pour réévaluer un certain nombre de médicaments, dont le Protélos® des laboratoires Servier. Les conclusions des experts avaient été sans appel : en s’appuyant sur un certain nombre de données, dont celles recueillies par les centres de pharmacovigilance, ils avaient constaté que la prise de ce traitement entraînait des effets secondaires dangereux pour la santé des patientes, tels que des risques de phlébite et d’embolie pulmonaire. Aussitôt, la Haute Autorité de Santé (HAS) avait restreint les conditions de remboursement du Protélos® et l’Afssaps avait saisi l’ l’Agence européenne du médicament (EMA) afin que celle-ci réévalue le rapport bénéfice/risque de ce traitement, au niveau international.
L’avis, rendu public ce jour par le comité d’évaluation des médicaments de l’EMA, va dans le même sens que celui des autorités sanitaires françaises. Si le Protélos® est plutôt bénéfique pour la plupart des patientes, il entraîne chez d’autres de nombreux effets indésirables. C’est pour cette raison que l’EMA recommande de nouvelles contre-indications quant à son utilisation. Le traitement anti-ostéoporose des laboratoires Servier ne devrait plus être prescrit aux patientes immobilisées ou souffrant de troubles thrombo-emboliques veineux. Par ailleurs, le traitement doit être arrêté au plus vite en cas de réactions allergiques sévères…

Article écrit le 2012-03-16 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: Accéder à la source


Publicité

En savoir plus