Publicité
Accueil > Revue de presse > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2012-03-20
Revue de presse

Tags: Cancer colorectal -  essai clinique - 
Transgene et Jennerex annoncent l’inclusion du premier patient dans un essai clinique de phase I/II de JX594/TG6006 en combinaison avec la chimiothérapie dans le cancer du côlon métastatique - Revue de presse
Transgene et Jennerex annoncent l’inclusion du premier patient dans un essai clinique de phase I/II de JX594/TG6006 en combinaison avec la chimiothérapie dans le cancer du côlon métastatique

Transgene et Jennerex, Inc. annoncent que le premier patient a été inclus dans un essai clinique de phase I/II de JX594/TG6006 mené chez des patients dont le cancer du côlon métastatique est devenu réfractaire à la chimiothérapie et qui sont inéligibles ou réfractaires au traitement par le cétuximab1. L’étude dite d’escalade de dose évaluera JX594/TG6006 en monothérapie (bras un) ou en comparaison avec la dose standard d’irinotecan2 (bras deux).

Publicité

Cette étude multicentrique sera réalisée aux Etats-Unis, au Canada et en Europe et recrutera jusqu’à 42 patients répartis entre les deux bras de l’étude et inclus dans des cohortes successives testant des doses croissantes de JX594/TG6006. Tous les patients recevront cinq injections intraveineuses hebdomadaires de JX594/TG6006 suivies, sur décision de l’investigateur, d’un maximum de trois injections du produit en intra tumoral dans les métastases hépatiques. L’irinotecan sera administré aux patients du bras deux concomitamment au JX594/TG6006. Lorsque la dose maximale tolérée sera déterminée pour chaque bras, des patients additionnels recevront cette dose maximale. Les objectifs de l’étude sont la sécurité, l’optimisation de la dose et les réponses tumorales mesurées selon les critères RECIST et Choi.

« JX594/TG6006 a obtenu, grâce à ses multiples mécanismes d’action anticancéreuse, des données cliniques très solides dans divers types de tumeurs et est en cours d’évaluation dans des essais cliniques en cancers avancés du foie» indique le Dr David Kirn, Directeur Médical de Jennerex, Inc. Il ajoute : « Dans l’étude clinique annoncée ce jour, notre intérêt se porte particulièrement sur l’observation des effets de la combinaison de JX594/TG6006 avec l’irinotecan, étant donné que les études précliniques ont montré que JX594/TG6006 rendait les tumeurs sensibles à la chimiothérapie et pouvait en augmenter l’effet anti-tumoral dans le cancer colorectal et d’autres cancers. »

À propos de JX594/TG6006 – cibler le cancer par une approche à plusieurs mécanismes d’action:

JX594/TG6006 est un virus oncolytique modifié pour cibler et détruire spécifiquement les cellules cancéreuses. JX594/TG6006 attaque les tumeurs via trois mécanismes d’action : la lyse cellulaire par la réplication sélective du virus dans les cellules tumorales, le blocage de la vascularisation de la tumeur et la stimulation de la réponse immunitaire contre la tumeur (immunothérapie active). Les essais cliniques de phase I et II dans différents types de ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2012-03-20 par Business wire
Source: Communiqué de presse Transgene

Mots clés: Cancer colorectal essai clinique


Publicité

En savoir plus