Publicité
Accueil > Fil actus Santé >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2012-03-21
Fil actus Santé

Tags: cancer -  aspirine - 
Cancer, les bienfaits de l’aspirine confirmés… - Fil actus Santé
Cancer, les bienfaits de l’aspirine confirmés…

Depuis plusieurs années, la communauté scientifique s’interroge sur l’intérêt d’utiliser de l’aspirine en complément thérapeutique pour lutter contre certains cancers. Trois nouvelles études, parues dans les revues The Lancet et The Lancet Oncology, confirment ces bienfaits, tant dans la prévention à court terme, que dans la réduction du risque de développement de métastases.

Publicité

Déjà en 2010, Peter Rothwell et ses collègues de l'université d'Oxford avaient démontré que de petites quantités d'aspirine prises quotidiennement permettaient de réduire de façon significative la mortalité liée au développement de certains cancers, tel que celui de la prostate ou du colon.

C’est en étudiant les données d’essais cliniques s’intéressant à l’impact de la prise d’aspirine pour prévenir les accidents cardio-vasculaires, que d’autres chercheurs ont mis en évidence son rôle préventif et thérapeutique.
En menant une analyse approfondie des dossiers médicaux de 77 000 patients inclus dans 51 essais cliniques sur la prévention cardio-vasculaire, les chercheurs ont constaté que l’aspirine permettait de réduire de 15 % les risques de décéder des suites d’un cancer par rapport aux patients n’en n’ayant pas pris. Par ailleurs, cette première étude a permis de montrer que la prise quotidienne de faibles doses d'aspirine réduisait, les trois premières années de traitement l’incidence de la maladie. L’intérêt est d’autant plus flagrant, que les risques de saignements, inhérents à la prise d’aspirine, diminuaient au fur et à mesure du traitement.

La deuxième étude montre que l’aspirine administrée quotidiennement à la dose de 75 mg amoindrit de 35 % les risques de développer un cancer avec des métastases. Elle portait sur le suivi médical durant 6 ans de 17 000 patients.

Quant à la dernière étude, elle montre que ce traitement atténue les risques chez des patients atteints par un cancer (sein, colon, œsophage, etc.) de voir apparaître des métastases.

Si l’ensemble des études qui ont servi de base à l’ensemble de ces trois travaux d’analyses n’ont pas suivi la même méthodologie, introduisant de facto un biais, on ne peut pas nier les bienfaits de la prise quotidienne d’aspirine pour lutter contre certains cancers. Des nouvelles recherches devraient être menées afin ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2012-03-21 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: EurekalertAccéder à la source


Publicité

En savoir plus





: Sur le même thème...