Publicité
Accueil > Vie professionnelle > Revue de presse santé
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2012-03-27
Vie professionnelle

Tags: Assurance maladie - 
L’Assurance-maladie au bord de la banqueroute - Vie professionnelle
L’Assurance-maladie au bord de la banqueroute

Devant les risques de faillite de plus en plus imminents, le Haut-conseil pour l’avenir de l’Assurance-maladie (HCAAM) est sorti de sa réserve et vient d’adopter un avis présentant un certains nombres de préconisations à l’attention des politiques afin de stopper l’hémorragie. Pour les membres de cette institution, le débat doit être public.

Publicité

Créé en 2003, le Haut-conseil pour l’avenir de l’assurance maladie (HCAAM) a pour mission de mener des réflexions et d’émettre des propositions en vue d’une meilleure connaissance des enjeux, du fonctionnement et des évolutions envisageables des politiques d’assurance- maladie. Face à la situation financière de l’assurance-maladie, cette instance a estimé qu’il était temps de tirer le signal d’alarme et que des décisions devaient être prises dans les plus brefs délais afin d’éviter les risques de banqueroute.

C’est pour cette raison que la semaine dernière, les membres de ce Haut-conseil (partenaires sociaux, professionnels de santé, élus, mutuelles, etc.) ont émis un avis présentant un certain nombre de recommandations et de préconisations à l’attention des politiques afin de redresser au plus vite les comptes de l’Assurance-maladie que la crise n’a pas épargnée.

Depuis 2009, les déficits s’aggravent d’une année sur l’autre. D’après les membres du HCAAM, s’il n’est plus raisonnable de continuer à financer les dépenses de l’Assurance-maladie par l’endettement, il est important de maintenir certains principes de bases, fondement même de l’assurance-maladie, telles que la solidarité entre malades et bien-portants, et la mise en place d’une couverture pour tous et pour l’ensemble des soins.

Toutefois, le HCAAM estime qu’une réflexion de fond doit être engagée sur le fonctionnement de l’Assurance-maladie et que cette dernière ne peut se faire qu'au cours d’un débat public. Alors que les recettes ont chuté, il faut trouver un moyen de réduire les dépenses tout en trouvant d’autres recettes afin de revenir, dans des délais assez brefs, à un équilibre financier.
Pour lutter contre les fortes dépenses liées au vieillissement de notre population et à l’augmentation du nombre de patients atteints de maladies chroniques nécessitant la présence de nombreux soignants, les membres du HCAAM prônent une refonte totale du parcours de soins, fondée sur la qualité ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2012-03-27 par Olivier Frégaville-Arcas - information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus