Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2012-04-02
Fil actus Santé

Tags: Cancer de la peau -  mélanome - 
Cancer de la peau : les femmes victimes des cabines à bronzer ?  - Fil actus Santé
Cancer de la peau : les femmes victimes des cabines à bronzer ?

D’après une étude américaine publiée dans la revue Mayo Clinic Proceedings, l’incidence des cancers de la peau aurait nettement augmenté ces dernières années, multipliant les cas par huit chez jeunes femmes, et par quatre chez les hommes. Tout porte à croire, selon les chercheurs, que les cabines de bronzage sont les principales coupables.

Publicité

Jerry Brewer et ses collègues dermatologues à la Mayo Clinic ont analysé les données statistiques de patients âgés de 18 à 39 ans ayant déclaré un mélanome entre 1970 et 2009. Ils ont ainsi découvert une augmentation globale du nombre de cancers de la peau au cours du temps. Si à l’échelle d’une vie, les hommes sont plus sujets à ce type de tumeurs, les chercheurs ont constaté à l’inverse que le risque de développer un mélanome était multiplié par huit chez les jeunes femmes âgées de 20 à 30 ans, et par quatre chez les hommes de la même classe d’âge.

Pour les auteurs de l’article paru dans la revue Mayo Clinic Proceedings, l’usage intensif des cabines de bronzage est clairement la principale cause de ce phénomène.

En effet, de nombreux travaux scientifiques et épidémiologiques ont montré, à maintes reprises ces dernières années, que l’utilisation fréquente des cabines à bronzer avait une incidence sur les risques de développer un cancer de la peau. Une étude récente a d’ailleurs estimé que les personnes recourant au bronzage artificiel avaient 74 % plus de risques de développer un mélanome que les autres. Afin de limiter leur utilisation, en 2009, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) a classé comme cancérogènes les UV délivrés par les lampes de bronzage. Malgré tout, leur usage reste encore trop important. Il est donc plus que nécessaire de continuer à informer le grand public des risques que représentent les cabines à bronzer sur le capital santé. Les rayons solaires artificiels sont aussi responsables d’effets importants sur le vieillissement cutané, ainsi que sur notre système immunitaire… N’oubliez pas de vous faire dépister… Un diagnostic précoce de ce type de cancer est un gage de plus de survie…

Article écrit le 2012-04-02 par Olivier Frégaville-Arcas - Information hospitalière
Source: NewswiseAccéder à la source


Publicité

En savoir plus