Publicité
Accueil > Revue de presse > Maladies infectieuses
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2012-04-04
Revue de presse

Tags: VIH/sida -  ANRS -  Inserm - 
Roche - ANRS - BRI - Inserm transfert : un partenariat pour mettre au point des vaccins thérapeutiques pour les maladies infectieuses chroniques - Revue de presse
Roche - ANRS - BRI - Inserm transfert : un partenariat pour mettre au point des vaccins thérapeutiques pour les maladies infectieuses chroniques

Roche, l’Agence Nationale de Recherches sur le Sida et les hépatites virales (ANRS), le Baylor Research Institute (BRI) et Inserm Transfert mettent en place une coopération stratégique pour mettre au point des vaccins thérapeutiques pour les maladies infectieuses chroniques.

Publicité

Roche, l’Agence Nationale de Recherches sur le Sida et les hépatites virales, le Baylor Research Institute (BRI, pôle recherche de Baylor Health Care System basé à Dallas) et Inserm Transfert annoncent aujourd’hui le lancement d’un projet de coopération de longue durée pour la mise au point de vaccins thérapeutiques afin de lutter contre les infections chroniques. Les équipes de chercheurs utiliseront une plateforme technologique novatrice développée par les unités de recherche du Baylor Institute for Immunology Research (BIIR), division du BRI, de l’ANRS et de l’Inserm pour identifier et produire des vaccins thérapeutiques qui ciblent les cellules dendritiques, composantes clés du système immunitaire des mammifères.

Cette approche ciblée a son utilité pour répondre à différents besoins médicaux. Notre objectif est d’identifier de nouvelles constructions d’anticorps uniques qui ciblent spécifiquement les sous-populations de cellules dendritiques pour stimuler et développer la réponse immunitaire, déclare Jean-Jacques Garaud, directeur Pharma Research and Early Development chez Roche .

Les participants au projet identifieront et optimiseront les candidats prometteurs et mettront au point des molécules pour une validation du concept d’utilisation. Chaque partie apporte ses atouts au projet : le BRI est expert dans le ciblage cellulaire dendritique et la biochimie des protéines de fusion tandis que l’ANRS a une expertise étendue dans la mise au point de vaccins et dans la conduites d’essais cliniques thérapeutiques et prophylactiques, compétences qui se conjuguent parfaitement avec celles de Roche en matière d’ingénierie bioproduits et son savoir faire industriel dans la mise au point des produits biologiques. L’Institut Roche de Recherche et Médecine Translationnelle (IRRMT, basé à Boulogne-Billancourt) sera plus particulièrement impliqué dans la partie clinique du programme, en lien étroit avec l’ANRS. Inserm Transfert apporte au projet son savoir-faire dans la gestion des alliances et de la propriété intellectuelle. Le projet sera supervisé par un comité directeur ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2012-04-04 par Roche
Source: Communiqué de presse Roche

Mots clés: VIH/sida ANRS Inserm


Publicité

En savoir plus

A propos des cellules dendritiques

Les cellules dendritiques sont des cellules du système immunitaire des mammifères présentatrices d’antigènes. Leur fonction principale est de traiter les antigènes et de les présenter à la surface d’autres cellules immunitaires telles que les cellules T. Elles sont présentes en petit nombre dans presque tous les tissus. Une fois activées, elles migrent vers les tissus lymphoïdes où elles interagissent avec les cellules T et les cellules B pour déclencher la réponse immunitaire et l’adapter. Les cellules dendritiques ont été découvertes en 1973 par Ralph Steinman, lauréat du prix Nobel de médecine en 2011.