Publicité
Accueil > Revue de presse > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2012-04-17
Revue de presse

Tags: cancer des ovaires -  folates - 
Merck et Endocyte concluent un accord mondial exclusif pour développer et commercialiser le Vintafolide (EC145), candidat anticancéreux en phase III - Revue de presse
Merck et Endocyte concluent un accord mondial exclusif pour développer et commercialiser le Vintafolide (EC145), candidat anticancéreux en phase III

Merck, connu sous le nom de MSD en dehors des États-Unis et du Canada, et Endocyte Inc., ont annoncé aujourd'hui avoir conclu un accord pour développer et commercialiser le nouveau candidat thérapeutique expérimental d’Endocyte, le vintafolide (EC145). Le vintafolide est en cours d’évaluation dans le cadre d’un essai clinique de phase III portant sur le cancer des ovaires résistant au platine (essai PROCEED) et d’un essai de phase II portant sur le cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC) ; ces deux études utilisent également l’agent de diagnostic compagnon expérimental d’Endocyte, l’etarfolatide (EC20).

Publicité

« Le vintafolide est un candidat thérapeutique anticancéreux prometteur et innovant, au dernier stade de développement. Parallèlement à l’exploration de l’indication principale, le cancer des ovaires résistant au platine, Merck prévoit de poursuivre l’évaluation de son potentiel pour le traitement de plusieurs autres types de cancer », a déclaré Peter S. Kim, Vice-président exécutif et Président des Laboratoires de recherche Merck. « Cet accord souligne notre stratégie, qui vise à créer un portefeuille de traitements oncologiques qui emploient un diagnostic compagnon pour faciliter la sélection des patients les plus susceptibles de répondre au traitement ».

Selon les conditions de l’accord, Merck, par l'intermédiaire d’une filiale, obtiendra les droits mondiaux pour développer et commercialiser le vintafolide. Endocyte recevra un paiement initial de $120 millions et peut prétendre à des paiements d'étapes pouvant aller jusqu’à $880 millions sur la base de la réussite du développement du vintafolide ainsi que de la réalisation des objectifs réglementaires et de commercialisation ad hoc pour six indications oncologiques au total. De plus, si le vintafolide obtient l’approbation réglementaire, Endocyte percevra une part égal des recettes générées aux États-Unis (USA), ainsi que qu’un pourcentage de redevance à deux chiffres sur les ventes du produit dans le reste du monde. Endocyte a conservé les droits de co-promouvoir le vintafolide avec Merck aux USA, et Merck détient le droit exclusif de promouvoir le vintafolide dans le reste du monde. Endocyte sera responsable de l’essentiel du financement et de la réalisation de l’essai PROCEED. Merck sera responsable de toutes les autres activités et de tous les autres coûts de développement ; elle aura aussi tous les droits de décision sur le vintafolide. Endocyte reste responsable du développement, de la fabrication et de la commercialisation à l’échelle mondiale de l’etarfolatide, un agent d’imagerie compagnon non-invasif qui est utilisé pour ...

Page suivante (2 / 5)

Article écrit le 2012-04-17 par Business wire
Source: Communiqué de presse MSD

Mots clés: cancer des ovaires folates


Publicité

En savoir plus